Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / À Saint-Jean-Bonnefonds, à chaque âge, son accueil !

Paroles d'élu·e·s À Saint-Jean-Bonnefonds, à chaque âge, son accueil !

© Benjamin Géminel

À Saint-Jean-Bonnefonds (42), Léo Lagrange Centre Est intervient auprès d’un large public allant de 2 à 25 ans grâce à ses dispositifs enfance et jeunesse. Avec l’accueil de loisirs extra et périscolaires, les nouvelles activités périscolaires et le secteur jeunesse, la mission d’animation de Léo Lagrange opère une véritable continuité éducative sur le territoire.

Entretien avec Marc Chavanne, maire et Annie Lagrange, adjointe au maire à la petite enfance et à la jeunesse

Saint-Jean-Bonnefonds – Loire
6 681 habitant.e.s Commune péri-urbaine

Dans quel cadre la commune de saint-Jean-Bonnefonds travaille-t-elle avec la Fédération Léo Lagrange ?
Le partenariat entre la commune et Léo Lagrange Centre Est a démarré avec la mise en place en 2001 d’un accueil de loisirs pour les 6-16 ans le mercredi et les vacances scolaires. Puis, le partenariat a été étendu avec la gestion et l’animation : de l’accueil périscolaire dans les trois groupes scolaires publics, de la mission jeunesse comprenant d’abord un pôle jeunesse et un accueil jeunes, de l’accueil de loisirs sur le secteur de la petite enfance et enfin des nouvelles activités périscolaires. En 2014, lorsque la nouvelle équipe municipale a été élue, le partenariat avec Léo Lagrange Centre Est prenait fin. La question de la municipalisation s’est posée. Nous avons alors retravaillé la philosophie du cahier des charges. Et après avoir beaucoup discuté et échangé sur notre vision d’une politique enfance-jeunesse notamment sur les axes d’amélioration et d’évolution, nous avons renouvelé le partenariat.

Quelle est votre vision d’une politique enfance-jeunesse pour les habitant.e.s de Saint-Jean-Bonnefonds ?
Ce que nous attendons réellement, c’est que les besoins remontent du terrain. Nous ne voulions pas d’une politique enfance-jeunesse et d’une mise en oeuvre qui serait « hors-sol ». Nous avons donc procédé à un diagnostic et un état des lieux de cette politique. Comme nous ne disposons pas de collège sur la commune, on avait tendance « à perdre » nos jeunes après le primaire. Nous voulions déployer davantage l’action enfance-jeunesse et créer une offre de loisirs pour les jeunes de notre commune. Notre conception de cette offre est simple, nous voulons des projets qui soient menés par et pour les jeunes et ainsi sortir du prêt à consommer. C’est primordial si l’on souhaite que les jeunes deviennent acteurs de leur vie citoyenne.

Quels sont pour vous les points forts de la Fédération Léo Lagrange ?
Nous n’attendions pas une simple prestation de service de la part de Léo Lagrange, mais nous recherchions la co-construction des projets. C’est ce que nous avons apprécié avec les équipes de Léo Lagrange, l’ouverture au dialogue, la posture interactive, la présentation de bilan, le travail sur les marges d’amélioration, tout ça fait qu’on évolue et qu’on ajuste notre partenariat. Léo Lagrange est un partenaire proactif et force de de propositions, ce n’est pas juste une courroie de transmission, nous procédons à un vrai travail collaboratif.

Léo Lagrange est un partenaire pro-actif et force de propositions.

À chaque âge, son accueil !

Avec l’appui de la commune qui souhaite développer sa politique enfance-jeunesse, les missions de l’équipe d’animation ne cessent de croître. Ces missions couvrent l’ensemble des champs extra et périscolaires en direction des enfants et jeunes de 2 à 25 ans. Pour chaque public, l’équipe d’animateurs et d’animatrices propose des activités adaptées avec comme fil conducteur la continuité éducative sur le territoire. L’équipe lie également des partenariats avec les services municipaux de la commune comme la médiathèque, la Maison du Passementier, la mission locale ou encore la maison de retraite pour faire du service enfance-jeunesse, un dispositif central de la vie locale.

Focus sur…

Service enfance-jeunesse
> géré par Léo Lagrange Centre Est depuis 2001
> accueil de loisirs extra-scolaires pour les 3-11 ans
> nouvelles activités périscolaires
> accueil de loisirs et accueil jeunes préados-ados
> pôle jeunesse pour les 11-25 ans
> 1 espace multimédia
> 683 enfants/jeunes accueillis en 2016

Le mot de…

Stéphane, papa de trois enfants
Nous avons 3 enfants. ils sont tou.te.s inscrit.e.s à l’accueil de loisirs et l’accueil jeunes durant les vacances scolaires. Nolan, 5 ans et Lisa, 9 ans fréquentent l’accueil de loisirs et Manon, 11 ans, a basculé sur le secteur pré-ado-jeunes. Quand on a rencontré l’équipe de l’accueil jeunes, on a trouvé les animateur.rice.s très disponibles pour nous donner des informations, nous rassurer sur le déroulé de la journée du lendemain… Pour le secteur maternel et élémentaire, c’est la même chose. Nolan avait beaucoup de mal à venir mais les animatrices ont pris de temps avec lui pour le rassurer. Nous apprécions que notre enfant soit pris en compte dans son « individualité », c’est rassurant pour nous parents.

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut