Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / Accompagner les jeunes dans leurs projets

Paroles d'élu·e·s Accompagner les jeunes dans leurs projets

Les pépinières jeunesse gérées par Léo Lagrange Ouest constituent un outil important de la politique publique jeunesse de la ville. Installées respectivement dans les quartiers Nord et Est de Nantes, L’ÉclectiC et Le TriptiC agissent en lien étroit avec l’ensemble des acteurs jeunesse et inscrivent leurs actions dans les enjeux de développement social urbain de leur territoire d’implantation. Elles prennent également appui sur les dispositifs de soutien aux jeunes de la ville.

 

 

 


Entretien avec
Myriam Naël, maire adjointe en charge de l’éducation, de la réussite éducative et de la politique de la ville
& Catherine Piau, maire adjointe en charge des séniors, des personnes âgées et de l’intergénérationnels

Nantes – Loire-Atlantique
285 000 habitant·e·s – Métropole

Selon vous, à quels besoins répondent les actions de L’ÉclectiC et du Triptic ?
Dans notre société actuelle, on dit aux jeunes dès 16, 17, 18 ans qu’il faut absolument travailler et jamais on affirme qu’à cet âge, oui, on a le droit de découvrir, de respirer, d’avoir accès aux vacances ou encore à la culture. Mais à Nantes, nous n’avions pas cette offre-là avant la création des pépinières Léo Lagrange. Alors, nous avons eu envie de provoquer quelque chose d’autre en direction de la jeunesse. Nous nous sommes donc dit que la jeunesse c’est aussi un moment de découverte de soi-même, qui aidera par la suite à la trajectoire professionnelle pour chacun de ces jeunes. C’est le sens des actions des pépinières de L’ÉclectiC et du TriptiC : créer un projet de départ, c’est acquérir des compétences, de l’autonomie, construire un budget…  Ce sont des savoir-être, des savoir-faire que les jeunes vont pouvoir réinjecter dans leur parcours d’intégration professionnelle. Pour moi, toutes ces actions sont positives dans le parcours d’un être humain et dans un parcours citoyen.

Quels sont pour vous les défis qui se posent à ces dispositifs jeunesse ?
Le point fort de ces deux dispositifs c’est de faire en sorte que des jeunes qui viennent dans un intérêt individuel se retrouvent à s’impliquer dans des projets collectifs. Une des grandes difficultés du champ de la jeunesse, que Léo Lagrange surmonte de par son réseau notamment, c’est le perpétuel changement et mouvement du public. Il faut savoir en permanence se remettre en question, faire évoluer ses propositions, pour toujours être dans la réactivité. Les valeurs de Léo Lagrange, que ce soit l’émancipation individuelle, l’autonomie, la liberté, permettent aux jeunes de se construire eux-mêmes, indépendamment de ce que l’on est quand on naît.

Quels sont pour vous les points forts de ces deux pépinières ?
Ce que nous apprécions avec Léo Lagrange, c’est que vous restez innovants, c’est-à-dire que vous n’êtes pas forcément sur des vecteurs à la mode. Vous avez gardé de la jeunesse et cette conscience de l’intérêt du jeune, comment le valoriser, comment lui donner les moyens de faire. Chez Léo Lagrange, vous gardez la particularité d’aller dans les lieux où il y a des besoins. C’est le TriptiC, au sein des quartiers Bottière, Ranzay, et c’est L’ÉclectiC à Nantes Nord : ce ne sont pas des hasards ces quartiers-là ! L’émancipation, ce n’est pas qu’un mot, c’est un savoir-faire.

Les valeurs de Léo Lagrange, que ce soit l’émancipation individuelle, l’autonomie, la liberté, permettent aux jeunes de se construire eux-mêmes, indépendamment de ce que l’on est quand on naît.

Accompagner les jeunes dans leurs projets

L’ÉclectiC et Le TriptiC ont pour missions d’accompagner les projets de jeunes, qu’ils soient de mobilité, de loisirs ou encore d’ordre culturel ou associatif. Par exemple, L’ÉclectiC accompagne les jeunes nantais.e.s déscolarisés, sans emploi, n’ayant pas vécu d’expérience de mobilité, à effectuer des stages en entreprises dans le cadre du projet Mobi+ soutenu par l’Europe (Erasmus+), Nantes et Nantes Métropole. Les projets de mobilité et d’insertion des jeunes représentent aujourd’hui respectivement 32 et 31 % de l’activité de la pépinière. En 2016, Le TriptiC a par exemple accompagné deux jeunes artistes, Bérénice Brière et Anthony Bertaud, pour leur projet « Paroles de guerre », une lecture théâtralisée du recueil « Paroles de poilus » de Jean-Pierre Guéno, présenté au Terrain Neutre Théâtre (TNT).

Focus sur…

L’ÉclectiC
> 16-25 ans
> 2 641 jeunes accompagné.e.s
> sur 741 des projets
> ayant bénéficié à 17 606 habitant.e.s

 

Le TriptiC
> 16-25 ans
> 1 038 jeunes accompagné.e.s
> sur 356 projets
> ayant bénéficié à 4 473 habitant.e.s

Le mot de…

Mégane, usagère de L’ÉclectiC
Lorsqu’on est reçu par les accompagnateur.rice.s, l’accueil est tout de suite amical. L’endroit est aussi convivial et chaleureux, où on ne se sent vraiment pas dans quelque chose de formel ou dans une institution quelconque. J’ai eu l’occasion de participer à plein de projets notamment celui de Nantes Creative Generations on Tour où j’ai pu rencontrer une association slovaque. J’ai également eu la chance de partir un mois en Irlande grâce au dispositif Mobi+ pour faire un stage en entreprise. On était six jeunes à partir ensemble et chacun dormait chez l’habitant dans des familles d’accueil. Je n’ai eu que des expériences enrichissantes !

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut