Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ PRESSE / Accueil de réfugiés au centre Léo Lagrange de Saint-Beauzire

Accueil de réfugiés au centre Léo Lagrange de Saint-Beauzire

IMG_4717

La Fédération Léo Lagrange mobilisée pour l’accueil des réfugiés

 

PRISE DE POSITION / Accueil des réfugiés: la Fédération Léo Lagrange se mobilise

 

PRISE DE POSITION / Accueil de réfugiés au centre Léo Lagrange de Saint-Beauzire

 

APPEL AUX DONS / Solidarités Réfugiés

 

REPORTAGE / Accueil de 25 réfugiés au CAO de Saint-Beauzire

 

REPORTAGE / Le démantèlement de la « jungle » de Calais expliqué par Les petits citoyens

 

REPORTAGE / Le quotidien des réfugiés accueillis au centre Léo Lagrange de Saint-Beauzire

 

REPORTAGE / La boxe s’invite à Saint-Beauzire

 

54 personnes de nationalité afghane, irakienne, iranienne, pakistanaise et soudanaise sont arrivées les 10 et 18 novembre au centre d’hébergement de Saint-Beauzire (Haute-Loire), géré par la Fédération Léo Lagrange. La mise à disposition de ces locaux concrétise le souhait de la Fédération Léo Lagrange de s’engager dans l’accueil des réfugiés qui s’organise actuellement en France.

La Fédération Léo Lagrange se mobilise
Fidèle à son engagement républicain et en écho aux souhaits exprimés par ses salariés et militants, la Fédération Léo Lagrange a officiellement écrit le 15 septembre 2015 un courrier adressé au Président de la République pour manifester son souhait d’agir aux côtés de la puissance publique et contribuer à l’aide apportée aux réfugiés sur le territoire français.

La Fédération Léo Lagrange s’est ainsi proposé de mettre à disposition de l’État deux des sites qu’elle gère, dont le centre d’hébergement de Saint-Beauzire, le second se trouvant en Gironde. Les services de l’État ont instruit cette proposition pour aboutir, le 28 octobre, à l’agrément du centre de Saint-Beauzire pour l’accueil d’une cinquantaine de migrants par la Préfecture de Haute-Loire. Le Maire de Saint-Beauzire et son conseil municipal ont soutenu cette initiative, votée à l’unanimité en faveur de l’accueil des migrants.

La Fédération Léo Lagrange est heureuse de pouvoir participer à l’effort national pour proposer des solutions d’accueils dignes à des personnes épuisées par des mois d’errance.

Les actions sur le terrain
Les personnes accueillies au centre d’hébergement de Saint-Beauzire sont essentiellement des jeunes hommes adultes qui arrivent de Calais. Au-delà d’un logement digne, la Fédération Léo Lagrange entend subvenir à leurs besoins essentiels (nourriture, sécurité, confort). La mise à disposition de ces locaux permettra également aux services de l’Etat d’assurer leur mission d’accompagnement social et ainsi permettre à ces jeunes hommes d’effectuer les démarches nécessaires pour leurs demandes d’asile. Dans le cadre d’un partenariat, l’association Entraide Pierre Valdo, prend part à cet accompagnement. Une vingtaine de bénévoles du territoire ont rejoint la Fédération pour s’investir dans cette action.

IMG_4716

La Fédération Léo Lagrange travaille aussi à la mise en place d’un programme d’animations (activités culturelles et sportives, navettes régulières en direction de Brioude…). Par ailleurs, elle est à la disposition des services de l’État pour réfléchir à la mise en œuvre d’une offre de formation et d’accompagnement en s’appuyant sur l’expertise du réseau de professionnels de la branche Formation et insertion professionnelle Léo Lagrange qui interviennent régulièrement pour le compte de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).

La Fédération Léo Lagrange est une association à but non lucratif qui intervient dans les champs de l’animation, de la formation et accompagne les acteurs publics dans la mise en œuvre de politiques éducatives, socioculturelles et d’insertion. A travers les compétences de ses 4800 salariés, elle a ainsi l’ambition de donner à tous les moyens de s’épanouir tout au long de la vie.

 Contact presse : Camille Dombret – 01 53 09 00 10 – camille.dombret@leolagrange.org


Vers le haut