Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Ile-de-France / Accueillir les émotions du jeune enfant

Accueillir les émotions du jeune enfant

Photo Benjamin Géminel

Le 30 juin à Paris se tenait la 1ère édition  des rencontres pédagogiques petite enfance des structures Léo Lagrange Nord-Ile-de-France. La thématique proposée était « Accueillir les émotions du jeune enfant ».

Joie, dégoût, colère, tristesse, peur, surprise, fierté…. Au quotidien les professionnels de la petite enfance accueillent, décryptent et accompagnent les émotions des jeunes enfants. Analyser et comprendre les émotions est loin d’être une tâche facile, cependant c’est une posture éducative essentielle dans nos établissements.

De nos jours, ce concept d’émotion captive l’attention des scientifiques autant que celle des médias et du public en général. Que nous dit la science sur notre fonctionnement émotionnel ? Peut-on se développer émotionnellement seul ? Comment naissent les émotions ? Comment les émotions émergent-elles au cours du développement de l’enfant ? Quel rôle pour l’adulte ? Aujourd’hui, la recherche scientifique apporte des connaissances sur le développement du cerveau essentielles pour mieux comprendre et accompagner les émotions du jeune enfant. L’objectif de cette journée était de traiter cette thématique éducative à la lumière des découvertes en neurosciences sociales et cognitives.

Photo Benjamin Géminel

« A l’occasion de cette journée, toutes les structures petite enfance parisiennes gérées par Léo Lagrange Nord-Ile-de-France ont pu se rencontrer, échanger sur des sujets qui touchent à leur quotidien et favoriser ainsi un sentiment d’appartenance au réseau Léo Lagrange », explique Martine Delnomdedieu, coordinatrice petite enfance Nord-Ile-de-France. « C’est également l’occasion pour chaque structure de mieux connaître et s’approprier l’ensemble des outils et supports pédagogiques proposés par le réseau national petite enfance. »

La matinée a débuté par la présentation des six établissements petite enfance parisiens gérés par Léo Lagrange Nord-Ile-de-France. Laurie Centelles, docteur ès sciences cognitives, chargée de mission nationale petite enfance au sein de la Fédération Léo Lagrange, est intervenue sur le caprice : vue de l’esprit de l’adulte ou réalité émotionnelle du jeune enfant ? Quand la lecture d’un cerveau en développement nous éclaire sur notre attitude éducative. « L’objectif était de créer une passerelle entre les neurosciences et la psychologie, de mettre du sens sur ce que vit l’enfant débordé par ses émotions. En tant que professionnels de la petite enfance, notre rôle est d’accompagner l’enfant dans sa gestion des émotions », explique Laurie.

Photo Benjamin Géminel

La réflexion autour de cette thématique s’est poursuivie l’après-midi avec une série d’ateliers. « Les échanges furent très riches », confirme Jennifer Boutrois, directrice de la halte-garderie Cavaignac (Paris 11). « Ce fut un moment très fédérateur ! »

La petite enfance à la Fédération Léo Lagrange en chiffres (2016)
950 salarié.e.s
2470 places
75 établissements d’accueils de jeunes enfants (crèches, haltes-garderies, micro-crèches)
2 crèches familiales
24 relais d’assistant.e.s maternel.le.s (RAM)
1 convention annuelle des professionel.le.s Léo Lagrange


Vers le haut