Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / Animer les loisirs de l’enfance à la jeunesse

Paroles d’élu.e.s Animer les loisirs de l’enfance à la jeunesse

Le Rheu (35), commune d’Ille-et-Vilaine, a confié l’animation du secteur de l’enfance et de la jeunesse à Léo Lagrange Ouest. Dans le cadre de ce partenariat, Isabelle Lesage, maire adjointe à l’enfance et à la jeunesse nous a accordé un entretien. Elle y explique le caractère particulier de cette mission qui allie à la fois des activités adaptées à chaque âge mais qui sait aussi faire la transition à une étape charnière de la vie d’un.e enfant : l’adolescence.  

Entretien avec Isabelle Lesage, maire adjointe de Le Rheu chargée de l’enfance et de la jeunesse


Le Rheu – Rennes Métropole – Ille-et-Vilaine
8 249 habitant.e.s – Commune péri-urbaine

Dans quel cadre travaillez-vous avec la Fédération Léo Lagrange ?
En 2004-2005, la ville a pris la décision de reprendre le pilotage du secteur enfance-jeunesse. Dans la recherche de structures ayant les compétences ad hoc, la commune a perçu le champ des valeurs et du professionnalisme des fédérations d’éducation populaire, notamment avec la Fédération Léo Lagrange. Aujourd’hui, nous travaillons avec Léo Lagrange Ouest sur la gestion du secteur enfance-jeunesse, comprenant l’accueil de loisirs, l’espace jeunesse avec notamment le Hub Léo, le conseil municipal des jeunes et le local musique de la commune.

Quels étaient les besoins de votre commune lors de votre commande ?
Lors de la commande initiale, la commune avait souhaité déléguer la gestion de trois structures : la halte-garderie, l’accueil de loisirs et la maison des jeunes, pour développer ces services et les adapter au mieux aux attentes. Dans ce champ très large de la petite enfance aux jeunes adultes, peu d’intervenants sont en capacité de répondre aux besoins avec compétence comme l’a fait Léo Lagrange.

Le projet éducatif et les valeurs de l’éducation populaire de la Fédération Léo Lagrange contribuent à donner les clés du bien vivre ensemble.

Quels sont les points forts de ce partenariat ?
La qualité du partenariat repose essentiellement sur l’écoute et le sérieux de nos interlocuteur.rice.s. Parmi les autres points forts figurent la forte fréquentation de l’accueil de loisirs près d’une centaine d’enfants par an, le dialogue avec les familles, ainsi que le lien avec le tissu associatif local. Nous attachons aussi de l’importance à la stabilité des équipes, à leur formation, aux outils de suivi et à la satisfaction des usager.ère.s. En 2015, Léo Lagrange Ouest a également été l’un des signataires du projet éducatif du territoire (PEDT) de la ville.

Vous reconnaissez-vous dans le projet éducatif porté par la Fédération Léo Lagrange ?
Les valeurs républicaines portées par l’éducation populaire sont totalement les nôtres. Les objectifs éducatifs, le développement de la citoyenneté, l’acquisition d’un esprit critique, l’autonomie, le goût pour la vie en société, le sens des responsabilités, la convivialité, l’ouverture aux autres sont autant des atouts collectifs que des atouts personnels. Le projet éducatif et les valeurs de l’éducation populaire de la Fédération Léo Lagrange contribuent à donner les clés du bien vivre ensemble.

L’ANIMATION ENFANCE-JEUNESSE

L’équipe Léo Lagrange a pour mission d’animer les structures de la commune, avec l’accueil de loisirs en direction des enfants et avec le dispositif  « La passerelle » pour une transition de l’enfance à l’adolescence. L’espace jeunesse Le Quai, le Hub Léo, le conseil municipal des jeunes et le local musique sont également à disposition des jeunes rheusois.e.s, de leurs projets et de leurs loisirs.

Focus sur…

À l’accueil de loisirs La Cranais, l’équipe d’animation œuvre à la mise en place d’activités qui se fondent sur le principe du plaisir et de l’épanouissement de l’enfant. L’un des axes pédagogiques choisi pour l’accueil de loisirs est l’accompagnement des enfants vers la citoyenneté avec l’organisation de temps de paroles, de débats, de modalités de vote. Pour faire le lien entre les structures enfance et jeunesse, le dispositif « La passerelle » a été mis en place pour les 10-12 ans afin de permettre une transition entre les deux âges. Durant chaque période de vacances, les secteurs enfance et jeunesse organisent en partenariat des soirées intergénérationnelles à thème pour favoriser les rencontres et les échanges entre les jeunes.

Le mot de…
Hervé, papa d’Hugo 6 ans
Nous confions une partie de notre responsabilité éducative et de notre autorité à l’équipe. On leur confie Hugo en toute confiance. Je trouve que l’accueil de loisirs va au-delà du simple accueil des enfants. Il y a la mise en oeuvre d’un parcours éducatif et un processus d’éveil. Une attention est portée à chaque enfant, à ce qu’il est parmi le collectif. C’est également un lieu où il y a l’apprentissage de la tolérance et l’acceptation de la différence.

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut