Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Toute l'actualité / Audition de la Fédération Léo Lagrange par le Ministère des Solidarités et de la Santé

Audition de la Fédération Léo Lagrange par le Ministère des Solidarités et de la Santé

Crèche Multi-Accueil Baudelique Léo Lagrange, Paris 18eme, le 18 décembre 2017. Photo Benjamin Géminel.

Le 6 février dernier, le Ministère des Solidarités et de la Santé a auditionné la Fédération Léo Lagrange, représentée par Estelle Rossi, directrice Programmes et Qualité et Aurélie Henrion-Gayet, directrice des activités Centre-Est, dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté chez les enfants.

La France compte aujourd’hui 3 millions d’enfants pauvres, soit près d’un enfant sur cinq. Le gouvernement entend lutter contre la pauvreté des enfants et des jeunes en rétablissant l’égalité républicaine, celle qui concilie les chances et favorise l’inclusion sociale . Il souhaite redonner confiance et espoir aux familles pour refuser que « enfants pauvres d’aujourd’hui » soit synonyme « d’adultes pauvres de demain ».

Pour travailler au mieux sur cette thématique, le ministère des Solidarités et de la Santé a constitué six groupes de travail pour réfléchir à la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Le groupe « Éradiquer la pauvreté des enfants », co-présidé par Nathalie Casso-Vicarini, Ensemble pour l’éducation de la petite enfance et Frédéric Leturque, Maire d’Arras, vice-Président de la Communauté urbaine d’Arras délégué à l’Habitat et à la Politique de la Ville, conseiller régional des Hauts-de-France ont auditionné le service Petite Enfance de la Fédération Léo Lagrange par l’intermédiaire de Estelle Rossi, directrice Programmes et Qualité, et de Aurélie Henrion-Gayet, directrice des activités Centre-Est.

Ce rendez-vous a été l’occasion pour Estelle Rossi et Aurélie Henrion-Gayet de présenter la démarche de la Fédération : positionner l’économie sociale, véritable alternative au secteur marchand et face à la présence en masse des entreprises privées dans le secteur Petite Enfance. La Fédération Léo Lagrange s’engage dans une politique de la Petite Enfance ambitieuse et porteuse d’avenir. Chaque jour, les équipes Petite Enfance travaille pour mettre en œuvre un projet pédagogique, projet favorisant la socialisation et l’apprentissage de l’autonomie des enfants, celle-ci garantissant la sécurité affective dont ils ont besoin.

En effet, le secteur de la Petite Enfance est devenu depuis une quinzaine d’années un véritable enjeu de société : enjeu de choix de vie, enjeu éducatif, enjeu de vivre ensemble, enjeu économique.

La Fédération et ses équipes ont l’ambition de faire de ces espaces d’accueil de véritables lieux de vie, de partage, de solidarité et de proximité. Ces établissements sont également des lieux d’apprentissage contribuant au lien social et à l’intégration de tou.te.s. Les équipes éducatives veillent à la cohérence éducative avec les familles en lien avec l’établissement sur son territoire.

En s’articulant autour des valeurs fondamentales, le projet pédagogique de la Fédération a pour dessein d’accueillir les jeunes enfants en leur proposant des activités d’éveil, d’expression et de découverte, le tout dans une dynamique de partenariat local. Le projet pédagogique vise notamment à bâtir une société de progrès, fondée sur l’idéal républicain et organisée autour de six valeurs fondamentales : égalité, liberté, fraternité, participation de tou.te.s, justice sociale et laïcité.

Cette audition a aussi été l’occasion de présenter notre démarche éducative, les outils pédagogiques existants et l’ensemble des actions menées par la Fédération ainsi que les spécificités des situations auxquelles les salarié.e.s Petite Enfance peuvent être confronté.e.s dans leurs pratiques professionnelles quotidiennes en matière de lutte contre la pauvreté chez les enfants.

La Petite Enfance en chiffres à Léo Lagrange
1ère crèche, le 1er janvier 2005 à l’Horme (42), 16 places au 1er janvier 2018, 2814 places
1 100 Salariés petite enfance à Léo Lagrange
87 établissements d’accueil de jeunes enfants
28 Relais Assistantes Maternelles
1 Direction Nationale de la Petite enfance et 1 Réseau national
1 Convention professionnelle annuelle

 


Vers le haut