Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Alsace-Lorraine / Bienvenue chez les Lucioles

Portfolio Bienvenue chez les Lucioles

Chaque jour, le multi-accueil Les Lucioles à Laneuveville-devant-Nancy (54) accueille une trentaine d’enfants âgés de 2 mois et demi à 4 ans. Son projet pédagogique favorise la socialisation et l’apprentissage de l’autonomie des enfants et leur garantit la sécurité affective dont ils ont besoin. Gérer l’individuel au sein du collectif est le défi quotidien de l’équipe des Lucioles. Photos Benjamin Géminel.

  • A son arrivée, chaque enfant retrouve les référents de son groupe d’âge, qui les suivent tout au long de la journée. L’objectif premier du multi-accueil est d’assurer la sécurité affective de chaque enfant en lui offrant un cadre rassurant, des rituels et des repères spatio-temporels.

  • Les professionnels accompagnent le développement de chacun des enfants en respectant son rythme et ses particularités. « Il est important de conserver les repères humains pour les enfants », explique Agnès Remmele, directrice du multi-accueil.

  • Ici, l’organisation de la journée n’est pas figée. « Nous essayons de nous adapter et de respecter le rythme de chaque enfant. Nous avons des levers et des couchers toute la journée », précise Agnès.

  • Aux Lucioles, comme dans l’ensemble du réseau Léo Lagrange, l’espace du multi-accueil est pensé pour favoriser la motricité libre dès le plus jeune âge. « C’est un élément important de notre projet pédagogique », témoigne Agnès.« Nous amenons l’enfant à faire par lui-même. »

  • Les bébés mangent dans les bras de leur référente. A partir du moment où l’enfant sait se tenir assis tout seul, il mange en face à face au sol. Enfin, quand il sait s’assoir sur un tabouret, il mange à table avec les autres enfants. « Nous ne le contraignons pas à adopter une position dans laquelle il ne se tiendrait pas tout seul », insiste Agnès.

  • Les enfants évoluent à leur rythme sous le regard bienveillant de leurs référents qui valorisent leurs compétences et les accompagnent dans leurs expérimentations. La libre motricité permet aux enfants de prendre confiance en eux et de découvrir seuls de nouvelles sensations et de nouveaux espaces. « Ils sont plus sûrs de leurs mouvements et se mettent moins en danger », confirme Sandrine, animatrice petite enfance. « Notre objectif est de les amener vers l’autonomie. »

  • Cet accompagnement vers la prise d’autonomie se traduit également par l’ouverture du multi-accueil sur le monde extérieur, riche de nouvelles expériences. Un projet-fil rouge court sur toute l’année. La médiation animale est actuellement à l’honneur. Installation d’un aquarium, construction d’un hôtel à insectes, autant d’interactions avec des animaux de toute sorte pour apprendre à mieux les connaître, à en prendre soin…

  • Les jeux de manipulation (transvasement, pâte à sel, jeu d’encastrement) sont également très régulièrement mis en avant. Le multi-accueil veille à être un espace d’éveil, de jeux et de créativité !

  • Pendant qu’un groupe d’enfants découvrent un conte, que d’autres font du vélo à l’extérieur, le groupe des plus grands s’en donnent à cœur joie avec la pâte à sel. Ils aplatissent, palpent, arrondissent, triturent voire goûtent leurs œuvres…

  • « Nous laissons les enfants essayer, tester… », explique Delphine, animatrice petite enfance. « L’idée est de leur offrir une liberté tout en étant rassurant. Nous les voyons évoluer, c’est génial ! »


Vers le haut