Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Portfolios / Défendre le.la consommateur.rice

Portfolio Défendre le.la consommateur.rice

Informer, éduquer, former le.la citoyen.ne consommateur et défendre ses intérêts, développer une éthique de la consommation basée sur les commerces éthique et équitable et favoriser des filières de production plus respectueuses de l’homme et de l’environnement sont autant d’enjeux, qui constituent le projet éducatif de l’Association Léo Lagrange pour la défense des consommateurs (ALLDC). Photos Benjamin Géminel.

  • L’une des missions de l’ALLDC est d’apporter aux citoyen.ne.s, information, conseil et aide juridique. L’association assure cette présence de proximité en tenant des permanences juridiques où elle reçoit les consommateur.rice.s en difficulté : information juridique, règlement amiable des litiges de consommation, accompagnement des personnes en situation de surendettement…

  • En 2015, l’ALLDC a assuré des permanences juridiques dans 57 villes comme celle que tient Mélissa chaque vendredi de 14h à 17h au Point d’accès au droit du 19e à Paris.

  • « En tant qu’association de défense des consommateurs, apporter gratuitement une information de proximité aux personnes qui doivent faire face à des problèmes juridiques est notre cœur de métier », explique Sabine Rossignol, juriste pour l’ALLDC.

  • L’éducation à la consommation est le pilier de l’action de l’ALLDC. Depuis décembre 2014, en partenariat avec le Point d’accès au droit du 19e à Paris, l’ALLDC intervient auprès de plusieurs classes du lycée polyvalent d’Alembert à Paris sur deux thématiques : la gestion du budget et les usages d’internet. « Ces formations répondent à la vocation initiale de l’ALLDC qui est l’éducation à la consommation », explique Sabine.

  • « Ce type d’intervention est essentiel, car riche, actualisé, avec des références au droit », commente Marie-Christine Haberer, professeure au lycée polyvalent d’Alembert. « C’est à la fois une action d’information, d’éducation et de prévention. Les jeunes sont placés au cœur de l’intervention. »

  • « Les sujets abordés peuvent les concerner aussi bien à titre professionnel qu’individuel. L’idée est de leur offrir une boîte à outils avec les bonnes pratiques et les bons réflexes », explique Sabine. Les retours des élèves sont positifs. « Je trouve cette intervention vraiment bien », commente Blanche. « C’était à la fois intéressant et utile », abonde Asma. « Nous avons appris plein de nouvelles choses ! »

  • L’ALLDC met également en œuvre différents leviers au niveau collectif tels que la négociation à l’échelon national dans des instances dédiées de concertation comme le Conseil national de la consommation. Elle participe aussi à l’élaboration de nouvelles normes et prend part à des campagnes nationales d’information et de sensibilisation.


Vers le haut