Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / Des loisirs inclusifs avec le Kaléidoscope

Paroles d'élu.e.s Des loisirs inclusifs avec le Kaléidoscope

© Benjamin Géminel

Situé à Monteux (84), le Kaléidoscope est un accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) géré par Léo Lagrange Méditerranée, pour les enfants de 6 à 13 ans présentant des troubles du spectre de l’autisme (TSA). Yannig Joubrel, adjoint au maire, délégué à l’éducation, aux affaires scolaires et périscolaires, nous parle du Kaléidoscope, dispositif d’inclusion et de loisirs. 

Entretien avec Yannig Joubrel, adjoint au maire, délégué à l’éducation et aux affaires scolaires et périscolaires


Monteux – Vaucluse
12 537 habitant.e.s – Commune péri-urbaine

Quel est le cadre du partenariat entre la commune de Monteux et la Fédération Léo Lagrange ?
Ce partenariat repose sur une convention de mise à disposition des locaux du groupe scolaire entre la ville de Monteux et Léo Lagrange Méditerranée. Nous avons répondu à la sollicitation de Léo Lagrange pour la mise en place d’un accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) pour des enfants en situation de handicap et plus spécifiquement ceux qui présentent des troubles du spectre de l’autisme sur la ville. Nous mettons à disposition du Kaléidoscope, des locaux – ceux de l’école – pour l’animation d’activités extra-scolaires, durant les vacances scolaires.

Quels sont pour vous les objectifs de ce partenariat ?
Lorsque Léo Lagrange Méditerranée nous a sollicités pour l’installation de cet accueil de loisirs pour enfants présentant des troubles du spectre de l’autisme, nous avons été très heureux de le faire car cela correspondait aussi à notre volonté d’ouverture, de faire participer les personnes en situation de handicap à la société, et d’inclusion sociale. On a également perçu la possibilité pour nos équipes de s’ouvrir sur ces problématiques. Aujourd’hui je pense que c’est un partenariat qui s’est construit et qui se construit, c’est-à-dire qu’on est aussi en train de réfléchir à la suite.

Quels sont pour vous les points forts de ce partenariat avec Léo Lagrange ?
Je dirais la formation des animateurs et animatrices ainsi que des agent.e.s territoriaux spécialisé.e.s (ATSEM) avec la spécificité de la prise en charge des enfants présentant des troubles du spectre de l’autisme. La préparation et l’organisation des animations sont également primordiales pour produire des activités adaptées et de qualité pour les enfants.

Lorsque Léo Lagrange Méditerranée nous a sollicités pour l’installation de cet accueil de loisirs pour enfants présentant des troubles du spectre de l’autisme, nous avons été très heureux de le faire car cela correspondait aussi à notre volonté d’ouverture, de faire participer les personnes en situation de handicap à la société, et d’inclusion sociale.

OUVRIR LES LOISIRS AUX ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

Le Kaléidoscope, au même titre qu’un accueil de loisirs classique, est un lieu important pour la socialisation des enfants en situation de handicap. Depuis 2014, il ouvre ses portes cinq jours pendant les vacances d’hiver, de printemps et d’automne ainsi que quinze jours durant l’été.

Focus sur…

Dans cet accueil de loisirs, les enfants présentent des troubles du spectre de l’autisme et sortent de l’accompagnement spécialisé pour s’adonner aux jeux et aux loisirs comme un enfant ordinaire. ici, rien ne s’improvise. Chaque enfant est suivi par un.e animateur.rice référent.e, l’emploi du temps est structuré afin d’offrir des repères temporels aux enfants, tout en respectant les rythmes de chacun.e. Permettre à ces enfants d’accéder à des structures comme le Kaléidoscope est un tremplin vers les loisirs inclusifs au sein de structures de loisirs classiques. L’objectif est d’être ce trait d’union qui prépare l’enfant et qui accompagne les équipes d’animation. 

Le mot de…

Betty, maman de Naël, 9 ans
J’inscris Naël à chaque période de vacances depuis l’ouverture de la structure. J’ai entièrement confiance en l’équipe d’animation pour les activités mais aussi pour la partie compte-rendu de la journée : tout est détaillé sur le déroulé des journées, sur ce qu’ont fait les enfants, le type  d’activités. Pour les enfants, c’est vraiment un lieu adapté à leurs besoins et pour les parents c’est aussi un moment de repos. Et je voudrais surtout souligner l’importance de l’encadrement d’un.e animateur.rice pour un enfant. Aucune structure de loisirs ne propose cette qualité d’accueil et pourtant c’est tellement important pour nos enfants.

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut