Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / Faire la passerelle entre l’enfance et l’adolescence

Paroles d'élu·e·s Faire la passerelle entre l’enfance et l’adolescence

© Benjamin Géminel

© Benjamin Géminel

À Tournefeuille (31), Léo Lagrange Sud-Ouest gère le service enfance-jeunesse. Afin de créer davantage de cohérence et de passerelles entre l’enfance et la jeunesse, la municipalité a confié les actions jeunes, jusqu’alors municipales, à Léo Lagrange depuis juillet 2015. Éléments d’explication avec Murielle Thomas, maire adjointe à l’éducation, l’enfance et la jeunesse.

Entretien avec Murielle Thomas, maire adjointe à l’éducation, l’enfance et la jeunesse

Tournefeuille – Haute-Garonne
27 000 habitant.e.s – Commune péri-urbaine

Quel est le cadre du partenariat entre la ville de Tournefeuille et Léo Lagrange Sud-Ouest ? 
Jusqu’en 2015, dans le cadre d’un marché public, le service enfance (3-11 ans) était confié à Léo Lagrange. Les adolescent.e.s disposaient d’un service jeunesse géré par la municipalité. Depuis nous avons réuni les deux services dans un même marché, devenu très important. Peu de structures ont eu la capacité d’y répondre.

Pourquoi avoir créé un service unique qui comprend à la fois l’enfance et la jeunesse ?
L’objectif était la cohérence et la transversalité. Aujourd’hui, nous avons un projet éducatif de territoire et dans ce cadre, il me paraissait essentiel d’instaurer une continuité éducative à travers toutes les actions, via un même service. Quand les enfants passent du CM2 en 6ème, Léo Lagrange met en place une passerelle entre l’accueil de loisirs enfants et la structure jeunesse, avec des activités adaptées, pour les familiariser en douceur à un fonctionnement qui va demander progressivement plus d’autonomie et de responsabilisation. Ce que je trouve particulièrement important à travers une association comme Léo Lagrange, c’est d’arriver à fidéliser le personnel, de lui offrir la possibilité de monter en responsabilité et d’avoir des perspectives d’évolution sur le territoire. Ces personnes sont des repères pour les familles. On le voit, certains parents ont deux ou trois enfants avec quelques années d’écart et ils sont amenés à fréquenter le service enfance-jeunesse pendant une dizaine d’années.

Quels sont pour vous les points forts de ce partenariat ?
L’important, quand on fait appel à une fédération comme Léo Lagrange, c’est de bénéficier d’une équipe d’animation formée en permanence, qui se remet régulièrement en question pour avoir la meilleure action pédagogique en direction des publics, ce qui est plus compliqué avec un service municipal. Et puis, il y a des perspectives, par exemple les outils Léo Lagrange évoluent et sont très souvent novateurs : « Les petits citoyens » par exemple, ou le Hub Léo qui est une nouveauté pour les adolescent.e.s. C’est structurant pour nous, et cela nous permet de nous projeter dans la construction du projet.

 

Il y a des perspectives, par exemple les outils Léo Lagrange aussi évoluent et sont très souvent novateurs.

Faire la passerelle entre l’enfance et l’adolescence

Au sein du service enfance-jeunesse de Tournefeuille, le Hub Le Quai fait la passerelle entre les enfants et les adolescent.e.s. il propose une réelle implication des 11-15 ans dans l’organisation de leur temps libre : échange, partage, ouverture aux autres et au monde… Ils et elles abordent de manière ludique l’éducation aux médias, l’éducation citoyenne, la découverte des métiers et de l’entreprise, la découverte du territoire et de ses ressources, les activités sportives, les animations culturelles… Le Hub Le Quai dispose d’espaces destinés à la culture numérique, à la détente, au jeu sous toutes ses formes et aux animations sportives et de plein air. Une “boîte à questions” invite les jeunes à s’interroger, à proposer et à s’impliquer dans la vie de cette structure qui leur est dédiée.

Focus sur…

Hub Léo Le Quai
> géré par Léo Lagrange Sud-Ouest
> inséré au Quai depuis 2015
> 30 ados régulier.ère.s

Le mot de…

Justine, 13 ans, hubeuse
Je viens au Hub Le Quai tous les mercredis après les cours et les vacances scolaires. Je commence par faire mes devoirs, puis comme le Hub Léo propose des activités, j’aime bien y participer. Il y a du monde, on fait de la vidéo, des reportages, on découvre des métiers qu’on ne connaissait pas. On a essayé le light painting, de la danse et plein d’autres activités. Le Hub Léo ça me permet de ne pas rester toute seule l’après-midi à ne rien faire.

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut