Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / Faire la passerelle entre les générations

Paroles d'élu·e·s Faire la passerelle entre les générations

Au départ à Beaucouzé (49), Léo Lagrange Ouest gérait une mission jeunes. Dès 2008, elle a évolué pour devenir la mission Jeunesse-Aînés. Sa particularité : croiser les générations dans un lieu unique et identifié par les beaucouzéen·ne·s, qu’ils ou elles soient jeunes ou moins jeunes.

Entretien avec
Hélène Bernugat, maire adjointe à la vie associative, à la jeunesse et à la démocratie
& Marie-José Esnault, maire adjointe à la solidarité et aux aînés

Beaucouzé – Maine-et-Loire
4 935 habitant·e·s – Commune péri-urbaine

Parlez-nous de Beaucouzé.
Beaucouzé est une ville située en périphérie d’Angers. Elle compte près de 5 000 habitant.e.s, dont environ 1 500 jeunes et 1 000 aînée.s soit 1/5 de la population. C’est une ville qui se dynamise, avec de nouveaux quartiers qui sortent de terre.

Quelle est l’histoire de la mission Jeunesse-Aînés ?
Nous sommes partis d’un constat : répondre aux besoins des jeunes pour pouvoir leur parler et les intéresser. Et comme on ne s’improvise pas animateur.rice.s de jeunes, nous avons décidé de confier cette mission à des professionnel.le.s, en l’occurrence à la Fédération Léo Lagrange. Vu le succès de la mission et des besoins croissants de notre population aînée, nous avons voulu leur offrir également un service d’animation de qualité. Et en 2008, nous avons ainsi conçu la mission Jeunesse-Aînés pour créer du lien entre les jeunes et les moins jeunes de notre commune.

Quelles sont les particularités de cette mission ?
À Beaucouzé, nous avons pris en considération le vieillissement de nos habitant.e.s. Pour cela, nous avons procédé à une enquête sur la population, et il s’avère qu’une grande partie de nos aîné.e.s veulent rester ici. Considérant ces demandes, nos actions ont alors été orientées sur le maintien à domicile. Nous menons des actions de solidarité pour éviter l’isolement, développons les animations en direction des aîné.e.s pour qu’ils puissent participer et être acteur.rice.s de la vie locale. Nous devons penser dans tous les projets à intégrer les problématiques liées au vieillissement et à la mixité qu’elle soit générationnelle ou sociale pour favoriser le vivre ensemble. Cette mission est révélatrice de la volonté de la ville de créer un espace ouvert aux habitant.e.s et qui faciliterait l’inter- générationnel à tout âge de la vie. Nous avons consulté les associations du territoire pour créer collectivement Le Domino, ce lien unique et de référence pour intégrer les jeunes et les moins jeunes dans la société beaucouzéenne.

Quels sont pour vous les points forts de la Fédération Léo Lagrange ?
La Fédération Léo Lagrange est une structure reconnue dans l’éducation populaire, pour son investissement et pour toutes les nouveautés qu’elle propose en direction des jeunes et des moins jeunes. Nous avons vraiment adhéré aux convictions de l’association sur l’encadrement et l’animation, l’autonomie, le vivre ensemble pour faire grandir au mieux les enfants. Il s’agit de professionnel.le.s qui animent des activités pour apprendre aux usager.ère.s et pour avoir un impact sur leur vie future. Chaque animation a un sens qu’il s’agisse du street-art ou de l’écologie, ce sont des animations qui permettent de se côtoyer, de se rencontrer et d’apprendre quel que soit son âge. C’est en cela que travaille Léo Lagrange, et c’est en cela qu’ils forment les citoyens de demain.

La Fédération Léo Lagrange est une structure reconnue dans l’éducation populaire, pour son  investissement et pour toutes les nouveautés qu’elle propose en direction de ses publics.

 

Une passerelle entre les générations

La mission Jeunesse-Aînés est une structure originale, novatrice et citoyenne au coeur de la vie de la commune. L’équipe d’animation, qui est spécialisée sur le secteur de la jeunesse mais aussi de l’intergénérationnel, poursuit des objectifs toute l’année, à savoir faciliter la mobilité, lutter contre l’isolement et créer du lien social. Aujourd’hui, la mission propose un accueil de loisirs pour 11-17 ans, de l’accompagnement de projets pour tous les âges et des activités spécifiques pour les plus de 60 ans, notamment sur la réduction de la fracture numérique.

Focus sur…

Mission Jeunesse-Aînés
> gérée par Léo Lagrange Ouest
> 1 accueil de loisirs ados
> 1 espace jeunes labellisé Soléo par la Fédération Léo Lagrange
> conseil municipal des enfants
> conseil municipal des jeunes
> conseil des sages
> 1 mission en direction des aîné.e.s
> 425 usager.ère.s dont 100 aîné.e.s.

Le mot de…

Antoine 23 ans, Danielle 70 ans, Yvette 78 ans
La mission Jeunesse-Aînés dynamise la vie associative, culturelle et surtout intergénérationnelle de Beaucouzé. On ne sent ni la barrière de l’âge, ni la différence de générations qu’il peut y avoir entre les jeunes et les aînés. L’échange est permanent et on nous place dans le désir de faire et d’accompagner.

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut