Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Toute l'actualité / Grandir dans l’estime de soi

Grandir dans l’estime de soi

Photo Jean-Pierre Pouteau

Le 26 janvier à Paris, l’association Les petits citoyens, la Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs, la Croix-Rouge française, les Apprentis d’Auteuil et l’association e-Enfance, ont organisé une journée « grandir dans l’estime de soi à l’âge de l’enfance »,  sous le patronage de Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports. 240 professionnels ont pris part à cette journée de réflexion.

« Comment créer les conditions de l’estime de soi chez les enfants ? C’est un sujet fondamental pour des associations comme les nôtres qui entendent contribuer à l’éducation des enfants et développer la conscience de leur dignité inaliénable quel que soit leur situation ou leur histoire », a introduit André Altmeyer, directeur général adjoint d’Apprentis d’Auteuil. « La Fédération Léo Lagrange avec Les petits citoyens s’efforce de développer ses actions par l’éducation populaire, c’est-à-dire tout ce qui peut être entrepris hors de l’école et de la famille pour le développement de l’être social », a poursuivi Yves Blein, président de la Fédération Léo Lagrange.

« Suite à la sortie du livret « Et si on s’parlait de l’Estime de soi », nous avons eu une forte demande de formation et d’outillage de la part des professionnels », explique Catherine Jacquet, directrice générale des petits citoyens. « Cette journée est une première phase de formation. L’objectif est d’accompagner les professionnels dans la compréhension de l’estime de soi et de leur proposer une manière de l’aborder avec les enfants via le kit pédagogique Estimo. »

Photo Jean-Pierre Pouteau

La première table-ronde de la journée portait sur « Le rôle de la communauté éducative et la place des réseaux sociaux ». Elle a permis aux acteurs de terrain d’échanger sur leurs pratiques et leurs expériences à la lumière des apports théoriques développés par David Le Breton, anthropologue et sociologue, spécialiste des représentations et des mises en jeu du corps humain, et Michael Stora, cinéaste, psychologue et psychanalyste. « Pour nourrir l’estime de soi, il faut se sentir porter par le monde et par le sentiment d’une valeur personnelle », a notamment rappelé David Le Breton. Faire des écrans des alliés pour ne pas créer de clivages fut l’un des conseils délivrés par Michael Stora qui a souligné la propension à très rapidement accuser les objets et les réseaux sociaux de tous les maux.

Photo Jean-Pierre Pouteau

Claudine Pépet, directrice Enfance au sein de Léo Lagrange Sud-Ouest, a présenté des initiatives menées au sein des accueils de loisirs associés à l’école (ALAE) de Tournefeuille (31) notamment à travers la mise en place et l’animation d’une radio. Partant du constat que les enfants passent plus de temps dans  les accueils de loisirs qu’à l’école, Claudine a souligné qu’il est donc indispensable de mener des projets d’éducation à la citoyenneté pendant les temps périscolaires. « Nous devons faire en sorte qu’ils soient à la fois autonomes, citoyens et acteurs ! C’est pourquoi nous avons créé une radio pour permettre aux enfants de mieux comprendre le monde qui les entoure. » Les enfants des ALAE de Tournefeuille ont, par ailleurs, pu expérimenter le kit pédagogique Estimo.

Une seconde table-ronde s’est tenue l’après-midi sur le thème « Prévention & Médiation » avec Daniel Marcelli, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Sophie Marinopoulos, psychologue, psychanalyste et fondatrice du service associatif pour la prévention et la promotion de la santé psychique, et Bénédicte Sultan, professionnelle-relais en médiation à la maison Saint-Esprit à Orly (94). « Quand nous pensons à notre valeur, nous avons une sécurité intérieure qui nous permet d’être à l’aise dans la relation avec l’autre », avance Sophie Marinopoulos. « Il faut tolérer en soi la force et la vulnérabilité et travailler sa capacité de réflexion et d’empathie », ajoute Daniel Marcelli. « L’estime de soi est une construction culturelle et développementielle, ça ne va pas de soi ! »

Photo Jean-Pierre Pouteau
À l’occasion de cette journée, Catherine Jacquet, directrice générale de l’association Les petits citoyens, et Alexandra Christides, directrice de la Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs (FNEPE), ont présenté le kit pédagogique Estimo conçu par un collectif d’associations d’éducation populaire qui permet aux enfants la découverte de leur propre parole et de celle des autres. Dans ce kit, en s’identifiant aux cinq personnages de bande dessinée, les enfants sont invités à témoigner, échanger et imaginer ce que les cinq sens leur apportent dans leur approche du monde, la confiance en leurs ressentis, condition indispensable pour étayer l’estime de soi.

Site web pictoEn savoir plus: lespetitscitoyens.com

 

 

 


Vers le haut