Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Picardie / Normandie / La BD ParAdos’xes : quand les ados parlent aux ados

La BD ParAdos’xes : quand les ados parlent aux ados

La Maison pour tous Léo Lagrange de Cherbourg, affiliée à la Fédération Léo Lagrange depuis 1986, a impulsé la création de « ParAdos’xes », une bande dessinée écrite par des jeunes pour les jeunes autour des thèmes des relations sexuelles, la relation à l’autre, la puberté et l ’estime de soi.

La Maison pour tous Léo Lagrange se veut avant tout un lieu de rencontres et d’échanges entre Cherbourgeois. Pour concrétiser cette ambition, la Maison pour tous développe deux grands secteurs d’activités : l’animation de la vie de quartier (médiation sociale et culturelle, expositions, activités sportives et artistiques) et le développement de projet avec les jeunes.

La naissance du projet

« ParAdos’xes » est née d’un besoin au sein de la Maison pour tous de mettre en place des actions auprès des ados sur le thème de la vie sexuelle et affective. En septembre 2017, un groupe de jeunes décide ainsi de créer une bande dessinée sur ces préoccupations. Suite à cette demande Géraldine Legrand, directrice de la Maison pour tous, Caroline Labbey, coordinatrice jeunesse, Alexandrine Diongue, médiatrice 16-25 ans à la MPTLL et Yvan Postel, illustrateur cherbourgeois ont décidé d’accompagner nos apprenti.e.s auteur.e.s dans l’élaboration de cet ouvrage. Six mois plus tard, « ParAdos’xes » voit le jour, abordant pêle-mêle et sur un ton adapté l’identité sexuelle, l’intimité, l’estime de soi, la puberté, les pulsions sexuelles, la relation à l’autre, les sentiments amoureux, le rapport sexuel, la grossesse et les infections sexuellement transmissibles.

Des moments de partage et d’échange

Pour concevoir leur bande dessinée, les jeunes ont beaucoup échangé entre eux, ce qui a permis de faire évoluer leur capacité à s’exprimer sur le sujet. Lors de ces moments, il.elle.s se sont autorisé.e.s à donner leurs points de vue et se sont approprié.e.s la thématique. Certain.e.s ont pris confiance en eux.elles et sont plus à l’aise avec les autres. Ce projet leur a fait découvrir de nouveaux outils pour animer et transmettre, leur permettant de diffuser les informations et faisant d’eux de réels acteurs de prévention auprès d’autres jeunes.

Le début d’une longue vie pour ParAdos’xes

En mars 2018, le premier exemplaire de « ParAdos’xes » a été officiellement remis aux jeunes auteur.e.s par le maire de Cherbourg-en-Cotentin à l’occasion du Festival « Femmes dans la ville ».

En avril 2018, la Maison pour tous a tenu à valoriser dans ses locaux le travail des jeunes en accueillant l’exposition des planches de la bande dessinée. Un vernissage a eu lieu en présence de tous les acteurs du projet, d’élus et de partenaires locaux. Thiziri Asli, 16 ans, co-auteure de la bande dessinée, sur le projet depuis septembre 2017, revient sur l’évènement :
“ Nous pouvons être très fiers de notre travail. Nous avons été félicités par plusieurs personnes dont Dominique Hébert (maire délégué d’Equeurdreville-Hainneville) et Sébastien Fagnen (maire délégué de Cherbourg-Octeville) sur Twitter, ça fait plaisir.”

Et pourquoi pas, demain, des évènements au sein du réseau Léo autour de l’ouvrage des jeunes Cherbourgeois.e.s ?

Pour en savoir plus sur la Maison pour tous Léo Lagrange de Cherbourg et la bande dessinée « ParAdos’xes »

Leur site internet : mptll.fr

Leur adresse mail: secretariat.mptll@gmail.com


Vers le haut