Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Bretagne / MPT du Guelmeur : un projet de quartier par et pour les habitant·e·s

Paroles d'élu·e·s MPT du Guelmeur : un projet de quartier par et pour les habitant·e·s

© Benjamin Géminel

À Brest (29), Léo Lagrange Ouest gère cinq équipements de quartier, dont le centre social et maison pour tous du Guelmeur, qui s’inscrivent dans une dynamique de développement local. C’est aussi une association loi 1901 affiliée à la Fédération Léo Lagrange.

 

© Ville de Brest

© Ville de Brest

Entretien avec Yann Masson, maire adjoint aux relations avec les équipements de quartier et à l’animation

Brest – Finistère
139 384 habitant.e.s – Commune urbaine

 

Quel est le cadre du partenariat entre la ville de Brest et la Fédération Léo Lagrange ?
Nous avons 23 associations d’équipement de quartier sur la ville de Brest, dont 5 sont gérées à ce jour par la Fédération Léo Lagrange. Il s’agit essentiellement de maisons pour tous et de centres sociaux. Nous avons toujours voulu une diversité en termes de délégataires et de fonctionnement. Nous trouvons cela plus intéressant d’avoir plusieurs partenaires qui gèrent des équipements de façon différente et qui peuvent avoir des regards différents.

Quels sont pour vous les points forts de Léo Lagrange Ouest ?
Pour nous, il était important de confier ce type d’équipement de quartier à un professionnel comme la Fédération Léo Lagrange, qui a le savoir-faire, l’expérience et qui bénéficie d’une sécurité en termes de fonctionnement. Car ce type d’équipement comme la maison pour tous du Guelmeur est là aussi pour apporter un service à la population qui l’entoure. C’est pourquoi nous avons besoin d’un partenaire solide comme Léo Lagrange.

Quel regard portez-vous sur l’action de la maison pour tous du Guelmeur ?
La maison pour tous du Guelmeur est agréée centre social depuis le 1er janvier 2016. Et ce qui est important de souligner c’est le travail qui a été fourni par les équipes pour analyser et traiter tous les éléments sur la population, sur les grandes catégorisations du territoire qui sont essentiels pour pouvoir prétendre à l’agrément « centre social ». Un vrai travail de fond a été mené. C’est une reconnaissance de l’action du Guelmeur, mais surtout du travail sur la partie « familles ». Les équipes de Léo Lagrange font un travail d’observation et de repérage pour déterminer la manière dont l’équipement peut agir au mieux en direction des habitant.e.s.

 Les équipes de Léo Lagrange font un travail d’observation et de repérage pour déterminer la manière dont l’équipement peut agir au mieux en direction des habitant.e.s.

Centre social et maison pour tous, une association avant tout

L’association maison pour tous du Guelmeur s’appuie sur son projet associatif dont les objectifs sont de favoriser l’accès à la culture, le sport et d’autres formes d’expression pour tou.te.s. Ici, les équipes participent à favoriser la prise d’initiatives, l’accompagnement des projets tant individuels que collectifs, et à encourager l’implication de chacun.e tant au niveau d’une activité que dans la vie du quartier et de l’association. Par exemple, le « Truc & Troc des voisins » s’inscrit dans cette logique. il s’agit d’un espace d’échange entre habitant.e.s. Échanges de vêtements, de plantes, d’objets divers… mais surtout échanges de paroles. Huit bénévoles participent à l’animation de cette activité qui s’adresse aux adultes et familles du quartier. La seule monnaie, c’est l’échange et les rencontres !

Focus sur…

Maison pour tous du Guelmeur
> association affiliée à la Fédération Léo Lagrange
> 701 adhérent.e.s
> agréée centre social
> tous publics
> 1 référente familles

Le mot de…

Orelia, bénévole
Je suis bénévole depuis sept ans au « Truc & Troc ». Je suis partie prenante de l’organisation de l’action en collaboration avec la référente familles, Maud. Le « Truc & Troc », c’est permettre à des habitants de donner à d’autres sans l’idée de « charité » ou de « pitié ». Les gens échangent et c’est essentiel, chacun apporte sa pierre à l’édifice, on construit cette action tous ensemble : sans les habitant.e.s, pas d’affaires données, et donc rien à échanger ! Mais en donnant, on se sent utile et on est content de prendre des choses en retour. Ça fait du bien.

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut