Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Toute l'actualité / Parcours de formation au Kurdistan irakien

Parcours de formation au Kurdistan irakien


L’éducation populaire au Kurdistan irakien

 

REPORTAGE / Parcours de formation au Kurdistan irakien

 

REPORTAGE / Retour sur les actions Léo Lagrange au Kurdistan irakien

 

REPORTAGE / Entretien sur le programme Education au Kurdistan irakien

 

REPORTAGE / Découvrez les lauréats 2016 de la minute de Léo


REPORTAGE / Développement de l’animation péri et extrascolaire au Kurdistan irakien

Laurent Braillon, directeur de la maison pour tous du petit Charran à Valence, et Xenia Koutentaki, responsable du programme « Education non formelle » au Kurdistan irakien ont animé la 1ère session du cycle de formation de 15 formateur.rice.s qui s’est déroulée fin avril – début mai à Erbil au Kurdistan irakien. Retour sur cette formation avec Laurent Braillon.

Quel est l’objectif de cette formation ?
A l’issue de cette formation, les stagiaires doivent être en mesure de former des animateur.rice.s capables d’intervenir à court terme dans les camps de réfugié.e.s et déplacé.e.s, où est mis en œuvre notre programme de développement de l’animation péri et extra-scolaire, et à plus long terme dans des centres de jeunesse. Notre objectif est qu’ils.elles soient autonomes et formé.e.s aux méthodes actives.

Comment s’est déroulée cette 1ère session de formateur.rice.s ?
Dans le cadre de cette formation, nous nous sommes appuyé.e.s sur des supports pédagogiques Léo Lagrange (Boîte à débats, Défis & Différences, Démocratie & Courage et Les petits citoyens) en les adaptant à la réalité locale. Il y a notamment un important travail à mener sur la question des préjugés.

Quel est le parcours des stagiaires ?
Ils ont des profils très variés : avocat.e.s, ingénieur.e.s en génie civil, salarié.e.s d’ONG… La plupart du temps, leur parcours n’est pas du tout lié à l’animation.

Quelles sont les prochaines étapes de la formation ?
Nous allons intégrer un ou deux stagiaires à la formation d’animateur.rice.s qui se déroule en juillet à Erbil. Pour eux, ce sera l’occasion de réaliser un stage pratique. Nous comptons réitérer ce dispositif sur les différentes sessions de formation d’animateur.rice.s à venir. Ce cycle de formation de formateur.rice.s doit se terminer en avril 2018.

 

Dates clés

 

Septembre 2016
Lancement d’un programme de 3 ans visant à renforcer l’action en direction de la jeunesse du Kurdistan. Formations longues de 12 formateur.rice.s expert.e.s aux méthodes actives (cycle de 3 sessions de formations sur 18 mois) et de 60 animateur.rice.s (3 cycles de 3 formations de 10 mois) dont une majorité de personnes déplacées et réfugiées.
Création de deux certificats reconnus par le gouvernement kurde d’animateur.rice.s et de formateur.rice.s professionnel.le.s.

 

Novembre 2016
1ère session du 1er cycle de formation d’animateur.rice.s du programme avec 18 personnes formées dont 12 issus des camps.
Mise en place d’un comité pédagogique au sein de la Fédération Léo Lagrange piloté par le service International et Campus Léo Lagrange.

 

Février 2017
2e session du 1er cycle de formation d’animateur.rice.s du programme

 

Fin avril – début mai 2017
1ère session du cycle de formation de formateur.rice.s du programme

 

Pour en savoir plus sur les actions de la Fédération Léo Lagrange au Kurdistan, découvrez notre dossier

 


Vers le haut