Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Bourgogne / Franche-Comté / Pour une mobilité internationale des jeunes

Paroles d'élu·e·s Pour une mobilité internationale des jeunes

À Dijon (21), il existe un lieu dédié à la mobilité internationale des jeunes de 16 à 25 ans : l’Atelier mobilité Léo Lagrange. Géré par Léo Lagrange Centre Est depuis 2009, le dispositif a accompagné plus de 200 jeunes dans leurs projets de mobilité, et ce, dans plus de 30 pays différents. Sladana Zivkovic, adjointe au maire de Dijon déléguée aux relations internationales, nous a accordé un entretien sur ce dispositif qui ouvre les jeunes au monde.

Entretien avec Sladana Zivkovic, adjointe au maire de Dijon déléguée aux relations internationales

Dijon – Côte-d’Or
153 003 habitant·e·s – Métropole

En quoi consistent les relations internationales d’une ville comme Dijon ? 
Dijon est une ville qui se fixe comme ambition d’être plus attractive et de rayonner à l’international. Pour cela, nous ne concevons pas les relations internationales sans associer les acteurs du territoire que ce soient les entreprises, les associations, les habitant.e.s. L’objectif est de favoriser les partenariats pour nos entreprises, nos associations et de mesurer les potentiels d’échanges entre les jeunes.

L’Atelier mobilité est porté par la pépinière d’initiatives jeunesse Léo Lagrange, quels sont vos liens avec celle-ci ?
Lorsque Léo Lagrange m’a sollicitée sur la création d’un atelier sur la mobilité internationale, j’ai été enchantée parce qu’il manquait à Dijon une association qui ait les habilitations pour envoyer des Services volontaires européens. Aujourd’hui, les jeunes de Dijon peuvent être accompagnés sur des projets à l’international que ce soit des stages ou des vacances solidaires.

Quelles sont pour vous les points forts de ce dispositif ?
Je veux insister sur les compétences des responsables et des accompagnateur.rice.s de Léo Lagrange. Parce qu’accompagner les jeunes pour partir, ce n’est pas juste de la logistique : c’est avant tout redonner confiance aux jeunes, les prendre dans leur globalité, évaluer leur maturité, leur niveau de langue. Les jeunes ne sont pas tous égaux devant la mobilité.

Parce qu’accompagner les jeunes pour partir, ce n’est pas juste de la logistique : c’est avant tout redonner confiance aux jeunes, les prendre dans leur globalité, évaluer leur maturité, leur niveau de langue.

L’Atelier mobilité Léo Lagrange

L’Atelier mobilité est un espace de soutien aux projets au sein duquel les jeunes dijonnais.e.s  peuvent trouver un accompagnement pour la réalisation de leurs initiatives dans le champ sportif, social, culturel, artistique, et citoyenne. Sa spécificité est d’accompagner des projets de mobilité avec une dimension internationale.

Focus sur…

> géré par Léo Lagrange Centre Est depuis 2009
> pour les jeunes de 16 à 25 ans
> entre 150 et 200 jeunes accompagné.e.s
> près de 30 pays visités
> labellisé Fabrique d’initiatives citoyennes

Le mot de…

Karim, 21 ans et Maxime, 23 ans
L’Atelier mobilité de Léo Lagrange nous a permis de vivre une expérience à l’étranger incroyable. On change, on grandit. Nous avons pu nous enrichir sur le plan culturel et surtout humain. On  remercie l’équipe de l’atelier pour leur sens de l’écoute et leur implication. Quand on arrive ici, on existe et c’est vraiment agréable de ressentir ça.

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut