Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / Un lieu ouvert à tou.te.s

Paroles d'élu·e·s Un lieu ouvert à tou.te.s

FestiLéo à la friche de la belle de mai. Marseille. 10 octobre 2015. Photo Benjamin Géminel.

Pour la ville de Marseille, l’action sociale et la solidarité sont essentielles pour le bien vivre ensemble de ses habitant.e.s. C’est dans ce cadre que Léo Lagrange Méditerranée est un acteur de la vie des quartiers de Marseille avec la gestion déléguée de huit équipements publics, répartis sur toute la ville. Focus sur l’un d’entre eux : la maison pour tou.te.s de la Belle de Mai agréée centre social qui est également labellisée Fabrique d’initiatives citoyennes depuis 2015.

Entretien avec

Fabrice Darietto, responsable du service de l’animation et des équipements sociaux de la ville de Marseille

Marseille, Bouches-du-Rhône
858 121 habitant.e.s – Métropole

Quel est le cadre du partenariat de Marseille avec Léo Lagrange ?

Nous travaillons avec Léo Lagrange Méditerranée dans le cadre d’une délégation de service public. Nous avons ainsi confié à Léo Lagrange la gestion de huit de nos équipements publics. Les maisons pour tous, dont sept sont agréées centre social par la caisse des allocations familiales des Bouches-du-Rhône, sont implantées à Marseille sur des secteurs essentiels de la ville, notamment sur des quartiers politique de la ville.

Quelles sont les attentes de la ville dans une délégation comme celle-ci ?

Nous fixons des objectifs mais on essaie de toujours les adapter aux réalités du terrain et aux constats de société pour faire évoluer collectivement nos modes de fonctionnement. Notre but est d’être aidant et guidant, au mieux, pour les délégataires. Ce qui est important c’est la présence et la relation de confiance avec les opérateurs, mais c’est aussi la volonté d’effectuer un travail en commun avec un suivi régulier. J’en attends également une bonne communication, que les informations du terrain nous remontent. Naturellement, l’idée est d’être dans les clous des objectifs poursuivis par la ville. Il faut œuvrer en bonne intelligence.

Quels sont pour vous les points forts de ce partenariat ?

Lorsque nous procédons à une délégation de service public, cela signifie que la collectivité passe un contrat avec un opérateur. Elle lui confie alors une mission de service public qu’elle-même ne peut pas conduire ni assurer car elle n’a ni les compétences ni les profils des personnes en interne. C’est également un champ d’action et d’expertise particulier. Finalement, il s’agit d’une combinaison de facteurs qui fait qu’on délègue un service public à des opérateurs compétents et solides comme Léo Lagrange. Et pour nous, Léo Lagrange bénéficie à la fois d’une solidité financière et organisationnelle, de compétences significatives, mais aussi d’une expérience et d’une pratique historique.

Léo Lagrange est implanté à Marseille sur des secteurs essentiels de la ville, notamment sur des quartiers politique de la ville.

Un lieu ouvert à tou.te.s

Située au coeur du quartier de la Belle de Mai qui abrite près de 14 000 habitant.e.s, la maison pour tous est un acteur local essentiel. Labellisé Fabrique d’initiatives citoyennes (FiC) en 2015, le rôle de ce centre social est de développer la participation collective des habitant.e.s et des familles. À travers des actions favorisant les projets citoyens, l’expression et l’implication de tou.te.s dans le domaine public, la maison pour tous la Belle de Mai est un véritable lieu de création de lien social propice à la mutualisation et à la démultiplication des initiatives citoyennes.

Focus sur…

Maison pour tou.te.s la Belle de Mai
> 1 centre social
> 1 accueil de loisirs
> 1 espace jeunes
> activités socio-éducatives
> labellisée Fabrique d’initiatives citoyennes depuis 2015
> 650 usager.ère.s régulier.ère.s

Le mot de…

Lydie, usagère

Je fréquente régulièrement la maison pour tous pour y mener différents projets et participer à des animations en tant que bénévole. Le lundi par exemple, je suis à la fabrique à projets, on y a mené le projet « les femmes dans l’espace public » dans lequel on a voulu montrer notre regard dans le quartier. C’est important pour nous, les femmes, d’avoir un espace comme la maison pour tou.te.s dans lequel on peut se retrouver, rencontrer de nouvelles personnes, apprendre à vivre ensemble. Pour nous le centre social représente une vraie maison, on y retrouve de la chaleur et du partage pour toutes les générations !

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut