Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Collectivités / Une place pour chaque âge de la vie

Paroles d'élu·e·s Une place pour chaque âge de la vie

Dans le 14ème arrondissement de Paris, Léo Lagrange Nord-Île-de-France gère deux dispositifs : l’espace Paris jeunes Le Miroir depuis novembre 2016 et le centre socioculturel Maurice Noguès depuis septembre 2009. Focus sur le centre socioculturel, qui anime la vie du quartier et qui a été labellisé Fabrique d’initiatives citoyennes en 2015.

 

 

 

 

Entretien avec

Mélody Tonolli, adjointe à la maire du 14ème arrondissement, en charge de la culture, de la jeunesse, de la politique de la ville et de l’éducation populaire.

Paris, Ile-de-France

2 244 000 habitant.e.s (140 799 dans le 14ème arrondissement) – Métropole

Dans quel cadre la mairie du 14ème arrondissement et Léo Lagrange travaillent-elles en partenariat ?

Je suis en lien avec Léo Lagrange Nord-Île-de-France dans le cadre de ma délégation qui comprend la jeunesse, la politique de ville et la culture. Sur ces trois sujets, Léo Lagrange est un partenaire naturel.

À quels besoins répond le centre socioculturel Maurice noguès ?

Le centre répond à des besoins très spécifiques, puisqu’il s’insère dans un quartier dit « politique de la ville » et où une partie de la population rencontre des difficultés au quotidien. C’est pourquoi le centre socioculturel est là pour accompagner les habitant.e.s, pour aller les chercher aussi, pour les aider à ce qu’ils sortent de chez eux, ce qui n’est pas toujours évident. C’est la proximité le plus important, l’implication des habitant.e.s et leur participation à des projets dans le quartier et dans l’arrondissement.

Pouvez-vous nous parler d’un projet qui vous a particulièrement marquée ?

Je pense au projet en lien avec mon collègue en charge des sports. Il s’agissait d’un groupe de femmes du centre socioculturel qui se sont entraînées durant un mois pour participer à « La Parisienne », une course de 6km. Au-delà de l’énergie qu’elles ont fournie, c’est la dynamique positive après la course qui m’a le plus marquée. On y voit une application concrète des valeurs qu’on peut partager avec Léo Lagrange et notamment sur l’éducation populaire.

Quelles sont les plus-values du centre pour le quartier ?

Pour les habitant.e.s, le centre socioculturel est un lieu qu’ils.elles ont identifié, où ils viennent régulièrement, où ils sont impliqués dans des activités et où ils montent des projets. Le fonds de participation des habitant.e.s en est un exemple, puisque c’est un outil qui permet d’accompagner financièrement des projets portés par les habitant.e.s. Et à ce niveau le rôle des équipes est fondamental, car ils aident les usager.ère.s à se dire qu’ils peuvent être initiateur.rice.s de projets. Il y a un véritable accompagnement des équipes étape par étape dans les projets collectifs et individuels.

Quels sont pour vous les points forts de ce partenariat ?

En ce qui concerne la Fédération Léo Lagrange, votre savoir-faire remonte à un certain temps donc il y a une grande expertise sur tout ce qui relève du domaine de l’éducation populaire. Il y a également un certain nombre de valeurs qu’on partage et qu’on porte ensemble, liberté, égalité, fraternité, laïcité, la participation de tou.te.s. Travailler sur le lien social c’est aussi l’une des missions de Léo Lagrange dans cette structure.

En ce qui concerne la Fédération Léo Lagrange, il y a une grande expertise sur tout ce qui relève du domaine de l’éducation populaire.

Une place pour chaque âge de la vie

Chacun.e, quel que soit son âge est le.la bienvenue au centre socioculturel Maurice Noguès. On y pratique des activités extra-scolaires et du soutien scolaire pour les enfants, les adolescent.e.s bénéficient du dispositif Hub Léo dédié aux 11-15 ans, les familles peuvent y trouver des animations mais aussi des conseils, et les séniors y trouvent toute leur place ! Le centre est avant tout un lieu de référence pour les habitant.e.s du quartier, un lieu de rencontres et d’initiatives citoyennes.

Focus sur…

Centre socioculturel Maurice Noguès
> situé dans le 14ème arrondissement de Paris
> 1 centre social
> 1 Hub Léo depuis 2015
> 935 usager.ère.s régulier.ère.s
> labellisé Fabrique d’initiatives citoyennes depuis 2015

Le mot de…

Maïmouna, usagère

J’aime participer aux activités du centre socioculturel, avec les autres habitant.e.s et avec les salarié.e.s. venir ici me permet de pratiquer de nombreuses activités avec beaucoup de personnes différentes. Je suis également bénévole, ça me fait plaisir de rendre service et de partager des temps conviviaux, que ce soit pour faire la cuisine, mais aussi pour donner des cours !

ISBN : 979-10-94284-04-9
64 pages
Format : 20 x 23,9 cm
Prix public : 15 €
© Les Éditions Léo Lagrange

Lire la version numérique du livre :


Vers le haut