Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ Midi-Pyrénées / Une session BAFA approfondissement autour de l’agriculture urbaine

Une session BAFA approfondissement autour de l’agriculture urbaine


Durant les vacances d’avril 2017 à Toulouse se tenait pour la première fois une session d’approfondissement BAFA intitulée « agriculture urbaine ».

Ce projet novateur a vu le jour au service BAFA-BAFD Léo Lagrange Sud-Ouest, fruit de l’association entre Jennifer Coupy, assistante pédagogique et  Michael Pain, porteur d’un projet pilote « Potagers urbains » sur l’Accueil de loisirs associé à l’école (ALAE) qu’il dirige. Michael souhaitait mettre à profit sa fonction complémentaire de formateur BAFA afin de transmettre technicités et connaissances, mais également de permettre aux jeunes animateur.rice.s de se saisir de cette thématique, de plus en plus centrale.

Les stagiaires ont pu découvrir tout au long de la session les éléments de base de l’agriculture urbaine, de l’hydroponie et de la permaculture à travers des apports ciblés autour de la nature mais également par des ateliers d’écriture de projet « Mon rêve de potager ». Cette dernière étape leur a permis de mettre en lien direct leur problématique de terrain et d’aboutir à un projet concret, transposable auprès de leur public.

L’agriculture urbaine, comment ça marche ?

C’est utiliser des petites surfaces telles que des terrains vagues, jardins, balcons, toits, terrasses, récipients divers et variés existants en ville, pour cultiver quelques plantes voire même élever de petits animaux.

Dans le cadre de nos Accueils collectifs à caractère éducatif de mineurs (ACCEM), cela permet aux parents, enfants, animateur.rice.s, agent.e.s techniques, de partager des moments conviviaux au milieu du jardin pour apprendre à se connaître et ainsi se faire confiance, recréer du lien social au sein de structures porteuses de projet (écoles, centre de loisirs centre social…).

L’agriculture urbaine et la permaculture sont porteuses de solutions pour l’avenir, tant en ce qui concerne l’alimentation que la création de lien entre les hommes. Le nombre de livres, de magazines, d’expériences de micro-fermes dédiées à ces sujets nous pousse à nous interroger et à diversifier nos pratiques d’animateur.rice. L’agriculture urbaine est un outil facilitateur et innovant nous permettant porter haut les valeurs de l’éducation populaire.

Pour en savoir plus sur le BAFA-BAFD à Léo Lagrange, rendez-vous sur: bafa-bafd.org

 

 


Vers le haut