Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
/ LE DOSSIER / Une vision partagée de l’avenir pour agir demain

Une vision partagée de l’avenir pour agir demain

Photo Benjamin Géminel

Le 26e Congrès de la Fédération Léo Lagrange signera l’aboutissement d’un travail collaboratif de plusieurs mois en apportant la touche finale à un texte de positionnement intitulé « Penser l’avenir, agir pour demain ». Retour sur les étapes de ce processus.

Un objectif : construire ensemble un futur désirable

Chaque jour, la question du futur est évoquée dans les médias, souvent sous un angle anxiogène : péril climatique, crises migratoires, fin du travail… Quotidiennement, chacun.e d’entre nous se trouve confronté.e à la révolution numérique qui accélère les transitions, dans la sphère professionnelle comme personnelle. Le futur « désirable » peine parfois à se dessiner. C’est pour cette raison que dans la perspective de son 26e congrès, la Fédération Léo Lagrange a proposé à ses adhérent.e.s, bénévoles, volontaires et salarié.e.s d’ouvrir en convention territoriale, un chemin, une réflexion approfondie de ce que devrait être la Fédération Léo Lagrange en 2032 et d’identifier les positionnements visant à créer une société maître de son destin.

Le jeu pour réfléchir ensemble

Fidèle à ses méthodes, c’est par le jeu que ce voyage prospectif a été initié à l’occasion des conventions territoriales du printemps 2017. Le jeu des variables permettait de se placer dans une dynamique prospective : le développement de fermes urbaines verticales : souhaitable ou indésirable ? L’abaissement du temps de travail ? L’instruction autonome devant ordinateur ? L’intervention sur l’ADN ? Le jeu des scénarios quant à lui, en présentant trois voies d’évolution extrêmes pour la Fédération en 2032, a permis d’initier l’identification des enjeux de la société en 2032, les orientations et actions à adopter pour répondre aux évolutions qui se dessinent. Une première synthèse de ces échanges a été présentée à l’occasion du conseil fédéral du 24 juin dernier à Paris devant les 80 délégué.e.s présent.e.s.

 Chiffres clés : Conventions territoriales de printemps

11 rassemblements organisés

3 mois de mobilisation de mars à mai 2017

470 participant.e.s dans toute la France

Les conventions territoriales : des temps forts de contribution

De ces travaux, huit thèmes ont émergé :

  • L’écologie
  • L’éducation
  • Le travail
  • Les modèles économiques
  • Le lien social
  • Territoires et métropolisation
  • Le dialogue Sciences-société
  • Démocratie & citoyenneté

Du 1er au 25 septembre 2017, de nouvelles conventions territoriales se réunissent pour approfondir la réflexion et, pour chaque sujet, identifier « l’avenir que nous voulons pour demain », « les moyens d’y parvenir », et « ce que nous pouvons mettre en œuvre à l’interne à Léo ». Soyez au rendez-vous !

Le Congrès : le temps de l’adoption

Le Congrès sera la dernière étape qui permettra de finaliser un texte de positionnement qui engagera la Fédération Léo Lagrange pour son avenir. Des ateliers permettront, le samedi 28 octobre au matin, aux congressistes d’amender la proposition de texte issu des travaux des conventions et ainsi mettre la touche finale à ces grandes orientations. Une synthèse sera vraisemblablement présentée le dimanche 29 octobre. Le texte sera quant à lui édité et diffusé avant la fin de l’année 2017.

 


Vers le haut