3e édition de la Convention Europe : « Lutte contre les discriminations »


Du 10 au 12 octobre à Paris, se déroule la 3e Convention Europe sur la thématique de la Lutte contre les discriminations.

La Fédération Léo Lagrange, par sa vocation internationale et les valeurs défendues dans son projet éducatif, entend participer à la construction d’une Europe ouverte, espace d’insertion sociale et culturelle pour les jeunes.

Chaque année, ce sont environ 300 jeunes qui bénéficient d’une expérience de mobilité européenne grâce à l’accompagnement des équipes Léo Lagrange et de ses partenaires : rencontres de jeunes en Allemagne ou en Géorgie, volontariat européen à Chypre, stages professionnels au Portugal ou encore séjours de vacances à Londres. Ces expériences sont autant d’opportunités pour les jeunes de rencontrer d’autres cultures et ainsi déconstruire leurs préjugés éventuels. En parallèle, les programmes de lutte contre les discriminations développés par la Fédération touchent chaque année 19 000 personnes, participant ainsi à stimuler l’engagement citoyen et la formation de l’esprit critique.

Ces dernières années à Léo Lagrange ont été rythmées par plusieurs Conventions Europe, sur les questions d’accueil et de connaissances des dispositifs de mobilité. Forte de ces expériences et persuadée de la nécessité de ces rencontres, la Fédération propose un nouveau temps de débat et de réflexion.

En savoir plus sur les deux dernières convention Europe

 

En 2017: “L’Europe de demain”

 

En 2016:  “Devenir citoyen par la mobilité européenne”

 

Au regard du contexte de montée des mouvements nationalistes, des discours et des agressions racistes, antisémites, islamophobes et LGBTphobes, cette Convention adoptera l’angle spécifique de la lutte contre toutes les discriminations. Cette question faisant l’objet d’une politique européenne commune, la Convention sera l’occasion de dresser un état des lieux des enjeux dans les différents pays membres ainsi que des recours et moyens d’actions. Elle permettra également d’interroger la mobilité comme outil de lutte contre les préjugés et pour l’égalité.

Enfin, cette Convention sera l’opportunité de réfléchir au rôle de l’éducation populaire dans cette lutte et de mettre en valeur les actions des professionnel.le.s Léo Lagrange, acteurs et actrices de la mobilité européenne, de l’interculturalité et de la lutte contre les discriminations.

Pour plus d’informations

 

Lucy Duffourg, chargée de mission Programmes de lutte contre les discriminations:  lucy.duffourg@leolagrange.org

 

Aliénor Guiot, responsable des projets européens: alienor.guiot@leolagrange.org

 


Vers le haut