Développement et gouvernance au programme de la convention continentale


Les représentant.e.s des Fédérations Léo Lagrange en Afrique se réunissent du 4 au 7 avril à Abidjan, en Côte d’Ivoire, pour la convention continentale Léo Lagrange. Cette année,
la question du développement et de la gouvernance seront au cœur des débats et réflexions !

Une convention continentale, c’est un peu comme une convention territoriale, mais à l’échelle d’un continent : l’Afrique. Du 4 au 7 avril, le rendez-vous est donc pris à Abidjan pour les Fédérations Léo Lagrange du Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Congo, Gabon, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Chaque délégation est composée d’un membre du conseil d’administration. Paul Viricel, délégué général de la Fédération Léo Lagrange chargé du développement et des partenariats, Sophie Khatib, chargée de mission International pour la Fédération Léo Lagrange, Michel Joli et Dylan Boutiflat, administrateurs de la Fédération Léo Lagrange, forment quant à eux la délégation française. Le ministre de la jeunesse et de la promotion de l’emploi de la Côte d’Ivoire et le maire de la commune de Cocody, où est situé le siège de la Fédération Léo Lagrange Côte d’Ivoire, sont également conviés.

Dans le cadre de ProgrESS, démarche d’innovation collaborative actuellement en cours au sein de la Fédération Léo Lagrange, les participant.e.s à la convention continentale vont travailler sur la question de la gouvernance et sur l’élaboration du projet stratégique 2025. Il s’agit ici de construire une feuille de route commune pour les sept ans à venir. Cette convention continentale sera ainsi l’occasion de réfléchir au développement des Fédérations Léo Lagrange africaines et de travailler sur la convention de partenariat qui lie la Fédération Léo Lagrange et les Fédérations africaines.

La gouvernance et le projet stratégique 2025 seront des thématiques phares du prochain Congrès de la Fédération Léo Lagrange qui aura lieu les 8, 9 et 10 novembre prochains à Artigues-près-Bordeaux (33).

10 Fédérations Léo Lagrange agissent quotidiennement en Afrique (Bénin, Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Congo, Togo), fédérant elles-mêmes environ 200 associations locales.

 

 

 


Vers le haut