Grand débat national: la contribution de la Fédération Léo Lagrange

Le 26 février dernier, la Fédération Léo Lagrange appelait les membres de son réseau à participer à sa contribution au grand débat national. Plus de 60 personnes, bénévoles, volontaires, adhérent.e.s, salarié.e.s y ont répondu et ont validé et/ou amendé les propositions du bureau du conseil d’administration Léo Lagrange. Découvrez la contribution définitive qui a été transmise à l’organisation du grand débat national.

Voici les propositions contenues dans la contribution:

SUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

  • Que le Service national universel (SNU), particulièrement dans ses secondes et troisièmes étapes (15 jours obligatoires et 3 à 6 mois facultatifs) soit utilisé et organisé pour que les 800 000 jeunes concernés chaque année soient autant de « défenseurs de la planète » mobilisés pour une cause de sauvegarde de l’environnement, de prévention, ou d’éducation à l’environnement. (proposition soutenue par 93,3% des contributeur.rice.s)

SUR LA FISCALITÉ ET LES DÉPENSES PUBLIQUES

  • La révision de la règle des « 4 P » considérant que la publicité doit désormais être possible et non considérée comme un critère discriminant. (proposition soutenue par 90,7% des contributeur.rice.s)
  • La suppression de la taxe sur les salaires et la mise en place d’une TVA à taux réduit pour les activités d’intérêt général, qu’il conviendra de définir. (proposition soutenue par 89,8% des contributeur.rice.s)
  • L’exonération de l’impôt sur les sociétés, considérant que le résultat réalisé par les associations d’intérêt général leur permet de renforcer leur projet associatif. (proposition soutenue par 89,7% des contributeur.rice.s)
  • Donner corps au droit aux vacances en permettant aux familles dont les revenus sont inférieurs au revenu médian et à chaque jeune qui en est issu de bénéficier une fois par an d’une aide au départ en vacances (proposition soutenue par 96,7% des contributeur.rice.s)
  • Évaluer les niveaux du quotient familial pour ouvrir aux familles de classe moyenne des opportunités de loisirs aujourd’hui non accessibles. (proposition soutenue par 100% des contributeur.rice.s)

SUR LA DÉMOCRATIE ET LA CITOYENNETÉ

  • La reconnaissance du vote blanc dans les suffrages exprimés, pour permettre aux citoyens qui ne se retrouvent pas dans l’offre proposée de participer néanmoins. (proposition soutenue par 95% des contributeur.rice.s)
  • Le droit de vote aux élections locales pour les étrangers non européens résidant légalement en France depuis au moins 5 ans et préalablement inscrits sur les listes électorales. (proposition soutenue par 82% des contributeur.rice.s)
  • L’instauration d’une contribution obligatoire pour toutes les associations 1901 dès lors que celles-ci réalisent au moins 50 000 € de produits, d’un montant de 100 € minimum à 10 000 € maximum destinée à financer la représentation nationale des différentes « familles » du monde associatif ainsi que sa représentation « faîtière » qu’est aujourd’hui le Mouvement Associatif. (proposition soutenue par 84,9% des contributeur.rice.s)
  • Préserver et défendre la loi de 1905 sur la laïcité telle qu’elle existe. Cette loi a su instaurer un principe de concorde universelle, véritable socle de la République. (ajout)

SUR L’ORGANISATION DE L’ÉTAT ET DES SERVICES PUBLICS

  • La Fédération Léo Lagrange propose, singulièrement dans le champ de l’éducation populaire et des loisirs qui est le sien, que l’État fasse davantage confiance à la société civile, et lui délègue des missions de service public inscrites dans la durée, régulièrement évaluées, et qui permettent de plus et mieux associer les citoyens à l’éducation de tous. (proposition soutenue par 95% des contributeur.rice.s)
  • Préserver les services publics dans les zones rurales, péri-urbaines et dans les quartiers défavorisés pour assurer aux populations un aménagement du territoire adapté, des services d’éducation et de santé de qualité. (ajout)

 

Le grand débat national : mode d’emploi

Trois modalités sont proposées autour de quatre thèmes. La date de fin des contributions a été prolongée jusqu’au 18 mars :

1 · Participer à une réunion près de chez soi : agenda et carte des débats sont disponibles sur le site granddebat.fr

2 · Organiser sa propre réunion locale : Un kit téléchargeable est disponible pour vous guider. N’oubliez pas la Boîte à débats Léo Lagrange, une ressource d’animation de débat complémentaire !

3 · Contribuer en ligne : soit en partageant des propositions sur l’un des quatre thèmes proposés, soit en répondant aux questionnaires en ligne.

Plus d’infos : www.granddebat.fr

Pensez boîte à débats Léo Lagrange !

Conçue par la Fédération Léo Lagrange, La Boîte à débats est un support ludique, éducatif et militant, qui permet à tou.te.s de se réapproprier le débat public en amenant jeunes et moins jeunes (à partir de 8 ans) à échanger des idées, se forger ou affirmer des opinions, apprendre à s’écouter et qui sait, faire évoluer son point de vue grâce à un échange respectueux. Composé d’un livre d’animation, de fiches techniques et de supports pour animer un débat mouvant, un photo-langage ou un débat de position, La Boîte à débats permet d’animer toutes les formes de débats.

Pour organiser et animer des temps de discussion, un réflexe: la Boîte à débats!

 


Vers le haut