Accueil | PRESSE | La Fédération Léo Lagrange Centre Est lance, avec la Métropole de Lyon, « Collèges ouverts », un dispositif ludo-éducatif inédit et gratuit pour les jeunes de 11 à 14 ans

La Fédération Léo Lagrange Centre Est lance, avec la Métropole de Lyon, « Collèges ouverts », un dispositif ludo-éducatif inédit et gratuit pour les jeunes de 11 à 14 ans

Dans le cadre des vacances d’été, la Fédération Léo Lagrange lance, conjointement avec la Métropole de Lyon, son dispositif «Collèges ouverts», du 15 juillet au 14 août 2020. Cette démarche inédite vise à proposer aux jeunes, notamment issus des quartiers prioritaires, de bénéficier d’activités éducatives, ludiques durant leurs vacances d’été. Léo Lagrange s’appuie à cette occasion sur son réseau de partenaires et forces vives présents sur le territoire lyonnais, tous mobilisés pour apporter aux jeunes des loisirs ludo-éducatifs.

Dans le cadre du dispositif « Tous en vacances » initié par la Métropole de Lyon, la Fédération Léo Lagrange lance « Collèges ouverts » du 15 juillet au 14 août 2020. Ce programme, totalement gratuit, propose aux jeunes, de 11 à 14 ans, une offre éducative et de loisirs directement au sein des  établissements scolaires.

« Pour cet été 2020, il apparaît nécessaire de permettre à un maximum de jeunes, tout en respectant les mesures sanitaires imposées, de bénéficier de cette initiative et d’offrir aux parents un accueil de qualité et sécurisé dans les structures de proximité que sont les collèges. Léo Lagrange démontre ici sa capacité à fédérer des acteurs locaux, mobilisés pour ce projet, et à créer des synergies territoriales positives », ajoute Pascal Métivier, Directeur général de Léo Lagrange Centre-Est.

Au total, 7 collèges ont été sélectionnés par la Métropole et accueilleront les jeunes pendant un mois dans les communes de Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Givors et dans les 2e, 3e et 9e arrondissements de Lyon. Les inscriptions, totalement gratuites, sont ouvertes dès à présent et accessibles sur le site : www.colleges-ouverts.fr.

« Collèges ouverts », une offre de loisirs ludo-éducatifs pour les jeunes

Ce dispositif a été mis en place par les équipes de Léo Lagrange et pensé conjointement avec des professionnels de l’animation pour permettre aux jeunes de bénéficier d’un été riche en découvertes et loisirs ludo-éducatifs. Quatre grandes thématiques seront ainsi abordées à travers des animations, ateliers, jeux, visites, expériences inédites : le sport et la santé, la culture et l’international, les métiers et le numérique, l’environnement et la citoyenneté.

En plus de l’aspect pédagogique et de loisirs, ce dispositif permet aux jeunes d’avoir un été apprenant et social. C’est pourquoi des profils d’élèves ont été définis comme prioritaires : jeunes des QPV et des QPA, issus des familles isolées, monoparentales ou en situation socio-économique difficile, etc.

« Nous souhaitons apporter à ces jeunes une dimension éducative supplémentaire, en plus des activités sportives et de loisirs. Notre engagement est de les accompagner pour qu’ils puissent s’épanouir, individuellement ou collectivement, et de leur proposer des lieux d’échanges, de rencontres, qui leur permettent de développer leur autonomie et leur esprit critique, d’apprendre la vie en collectivité dans le respect de l’autre », explique Yann Ettori, Directeur Territorial à l’Animation de Léo Lagrange.

Léo Lagrange agrège des partenaires et forces vives, issus de l’économie locale, sociale et solidaire

Pour permettre la mise en place de ce dispositif d’accueil important, Léo Lagrange s’appuie sur son solide réseau de partenaires internes et externes.

« Nous avons sélectionné un tissu de partenaires très riche et varié, allant des associations ou start-up de quartier, aux institutionnels ou entreprises ayant un impact sur le territoire métropolitain. Nous avons la volonté de proposer aux jeunes une diversité de loisirs et d’apprentissages ludiques et fédérons pour cela des acteurs qui font partie d’un spectre éducatif et solidaire très large. Par exemple, le SYTRAL s’est mobilisé à nos côtés pour permettre aux jeunes de se déplacer gratuitement ; Graines Urbaines, une association de quartier, réalisera des ateliers jardins pour sensibiliser les jeunes sur les plantes en ville », explique Yann Ettori, Directeur Territorial à l’Animation de Léo Lagrange.

Zoom sur les partenaires

1) Sport et santé :
o Union régionale sportive Léo Lagrange (URSLL) : jeux de cohésion, sports collectifs, sports innovants (football australien, monocycle, ultimate…), un escape game avec des défis sportifs, des énigmes à la recherche de « Mens Sana… ».
o Ligue de basket du Rhône : découverte du basket dans des infrastructures dignes des professionnels.
o Association Street Off : découverte de la culture hip-hop au travers d’ateliers danse, graff et stand up.

2) Culture et international :
o Musée des Confluences : enquêtes « mais d’où viennent ces objets ? Et à quoi peuvent-ils bien servir ? », « Elles hantent les jeux d’aventure et les films fantastiques où elles reprennent vie ».
o GRAC (cinémas) : visionnage de films en séance privée et découverte du fonctionnement d’un cinéma, au choix des films jusqu’à leur projection.
o Musée Lugdunum : expérience culturelle inédite sur l’histoire antique, développement de son esprit critique.
o JM France : renouer du lien, faire découvrir le plaisir de pratiques musicales simples et d’une prestation musicale de qualité.

3) Métiers et numériques :
o Fréquence Ecoles : découverte de Youtube : les algorithmes, le modèle économique… et réalisation des vidéos.
o UniVR (réalité virtuelle) : la réalité virtuelle en vrai, avec tout le matériel nécessaire. A tester : « la planche » et « le beatsaber ».
o Hub Léo Lagrange, Serfim, Keolis, Voisin, Espace, 6ème Sens, Bouygues : découverte de métiers au travers de la visite des locaux, de rencontres avec les professionnels.

4) Environnement et citoyenneté :
o Les péniches du Val de Rhône : un nouveau regard sur la présence de l’eau en ville avec une journée en péniche pour une expérience inédite.
o Démocratie & Courage (Léo Lagrange) : ateliers ludiques et participatifs sur le vivre ensemble, la citoyenneté, la lutte contre toute forme de discrimination.
o Planétarium itinérant (Léo Lagrange)
o Les Francas du Rhône : vous avez dit média : comment ça marche ? Quel est le message ? Des dessins, des jeux et du partage d’expérience.
o Le Moutard : mon quartier, ma ville, l’espace public, les services à la population et la vie collective : c’est quoi vivre en ville.
o Graines Urbaines : la biodiversité c’est quoi ? En ville c’est possible ? Ateliers pour regarder la ville et les plantes avec un œil nouveau et éclairé.

A propos de la Fédération Léo Lagrange
Association d’éducation populaire reconnue d’utilité publique, héritière de la philosophie optimiste de Léo Lagrange (sous-secrétaire d’État aux sports et à l’organisation des loisirs en 1936), notre Fédération mobilise, depuis 1950, l’éducation non formelle (actions éducatives et de loisirs) et la formation tout au long de la vie pour contribuer à l’émancipation individuelle et collective et lutter contre toute forme de discrimination.

Elle intervient aujourd’hui dans les champs de l’animation, de la formation professionnelle et de la petite enfance et accompagne sur l’ensemble du territoire les collectivités et acteurs publics dans la mise en œuvre de politiques éducatives, socioculturelles et d’insertion.

Guidée par son Manifeste « Nous demain : pour un progrès durable et partagé » (2019), la Fédération Léo Lagrange est attachée à la non-lucrativité et l’utilité publique de ses actions en réaffirmant son appartenance à l’économie sociale et solidaire (ESS).

Au contact quotidien des citoyens, elle occupe une position de vigie sociale qui lui permet d’identifier les besoins sociaux et d’accompagner l’émergence de projets au profit de la collectivité.

6500 salariés
900 000 usagers et bénéficiaires
550 collectivités partenaires
330 associations affiliées

Contact presse : Justine Guigues – j.guigues@giesbert-mandin.fr – 06 89 89 17 96