Accueil | Toute l'actualité | La Fédération Léo Lagrange en 2014

La Fédération Léo Lagrange en 2014

leo-lagrange-rapport-activite-2014
Chaque année, les délégués Léo Lagrange des conventions territoriales et continentale se réunissent fin juin en conseil fédéral. En 2015, il a eu lieu le 27 juin à Paris. Au-delà des obligations statutaires propres à une assemblée générale (approbation des comptes, rapport d’orientation, etc.), c’est un temps de valorisation de l’activité et de débats.

Le Conseil fédéral 2015 a permis de présenter le rapport d’activité de l’année 2014. Les axes forts de l’année y sont retracés : le congrès de Dijon, les prises de position, les champs d’activité, les acteurs. Pour Yann Lasnier, secrétaire général de la Fédération Léo Lagrange, deux mots répondent à ce panorama : sens et performances. Sens, car notre mouvement a su se mobiliser sur l’écriture d’un projet associatif renouvelé qui donne la place à tous et fait la part belle à la notion d’engagement, comprise dans sa pluralité. Performances, car la Fédération Léo Lagrange démontre de nouveau, en présentant un résultat économique encourageant, qu’en s’inscrivant dans l’économie sociale, une association peut à la fois créer de l’engagement et de l’emploi, poursuivre de manière désintéressée un projet d’intérêt général au bénéfice de tous et permettre à tous les acteurs qui la constituent (salariés, bénévoles, adhérents, volontaires) de participer au même dessein.

Un débat de fond
L’après-midi du Conseil fédéral a été consacré à un débat de fond qui faisait suite aux différentes conventions territoriales organisées en région sur le thème : « Laïcité et vivre ensemble : Parlons-nous de la même chose ? » Vincent Séguéla, délégué général chargé des relations sociales et de l’engagement, en a restitué les grandes lignes avant de laisser la parole aux représentants des conseils professionnels et d’éthique qui avaient également travaillé la question.

Découvrez en bref et en images, l’essentiel 2014