La Fédération Léo s’engage pour une société inclusive

Le 3 décembre, à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, la Fédération Léo Lagrange réaffirme son engagement pour une société inclusive. La pleine participation des enfants et des jeunes en situation de handicap aux activités de loisirs est une volonté inscrite dans les valeurs de la Fédération Léo Lagrange. Cet engagement de lutte contre l’indifférence a débuté par la signature en 1997 de la Charte « Handicap vacances & loisirs non spécialisés ».

Pour une société inclusive

Pour renforcer la qualité de nos accueils et accompagner les professionnel.le.s dans leurs missions quotidiennes, la Fédération Léo Lagrange mène chaque année depuis 2017 un diagnostic sur l’inclusion des enfants en situation de handicap sur l’ensemble des sites de son réseau.

En 2018, près de 90 % des sites de la Fédération Léo Lagrange ont en effet accueilli des enfants en situation de handicap

Depuis 2014, Campus Léo Lagrange en partenariat avec Léo Lagrange Méditerranée propose des formations autour de l’accueil du public en situation de handicap pour accompagner et adapter les activités à leurs besoins.

En 2018, 180 personnes ont été formées au cours des 17 jours de formation dispensées.

 

Super-Cap, mieux comprendre le handicap en s’amusant !

« On peut jouer et apprendre en même temps. Il est super ce jeu ! », lance Antoine, 8 ans. Super-Cap est un jeu de quiz et de défis qui permet aux jeunes âgé.e.s de 8 à 13 ans (ou plus !) et aux équipes d’animation d’aborder de façon ludique et éducative les questions liées au handicap.

« Il existe des balançoires pour les enfants qui se déplacent en fauteuil roulant ? Vrai ou faux ? » Réparti.e.s en groupes, les enfants s’interpellent, tergiversent, réfléchissent tout haut, décrochent des jokers, obtiennent des super pouvoirs et relèvent des défis. L’objectif de Super-Cap est de sensibiliser les plus jeunes au regard porté sur le handicap. « Nous souhaitons créer de l’échange et faire le point sur le pouvoir d’agir de chacun », explique Marie Duarte, responsable pédagogique de la Fédération Léo Lagrange. Donner toute sa place au handicap, reconnaître les différences pour mieux les apprécier, c’est construire le vivre ensemble de demain et agir pour une société plus inclusive. « J’ai appris plein de choses sur le handicap », confirme Maëlys. « Et plein de nouveaux mots ! »

Des formations pour s’approprier le jeu

Des rencontres thématiques “Citoyenneté & Inclusion” sont organisées sur l’ensemble du territoire afin d’accompagner le geste éducatif des professionnel.le.s Léo Lagrange et faciliter la prise en main des outils pédagogiques du réseau. A cette occasion, les professionnel.le.s peuvent notamment se familiariser avec Super-Cap. C’est ce qu’ont fait une quinzaine d’animateur.rice.s, directeur.rice.s et volontaire en service civique qui interviennent sur les temps périscolaires, les mercredis et les vacances dans les écoles maternelles et élémentaires de Margny-lès-Compiègne (60). « C’est essentiel de former les équipes si on veut que les jeux soient investis », commente Claire Lequièvre, directrice du service de loisirs éducatifs à Margny-lès-Compiègne. « Nous avons la chance de travailler pour une association qui construit des outils en lien avec les valeurs que nous portons. C’est fédérateur pour les équipes. » Pendant 1h30, les animateur.rice.s ont pu apprivoiser le jeu en y jouant eux-mêmes, en réfléchissant aux différentes façons d’amener les enfants vers ce jeu, aux différentes manières d’y jouer…

 

Le jeu Super-Cap a été distribué dans l’ensemble des structures enfance gérés par la Fédération Léo Lagrange

Coordonnées pictoEn savoir plus, contacter Marie Duarte, responsable pédagogique de la Fédération Léo Lagrange : marie.duarte@leolagrange.org


Vers le haut