Le Club Léo Lagrange d’Éloyes souffle ses 40 bougies

40 ans de sport pour tous, 40 ans de vivre-ensemble… Le Club Léo Lagrange d’Éloyes, association affiliée à la Fédération depuis 1979, a fêté le samedi 4 mai 2019 ses 40 années d’existence. La Fédération et l’Union nationale sportive Léo Lagrange tenaient à saluer cet anniversaire.

Un club en avance sur son temps

Depuis sa création, ce club n’a initié que des pratiques sportives innovantes dans la commune : marche populaire en 1981, tennis de table en 1983, volley en 1994, natation, handball et depuis 2002, badminton.

En partenariat avec la Fédération Française des sports populaires, chaque année et pendant trente ans, deux marches populaires internationales ont été organisées. Ces manifestations ont réuni très souvent, plus de mille marcheur.euse.s avec un record en 2002 de 1600 marcheur.euse.s.

Le club est aussi jumelé depuis trente ans avec des clubs de marche adhérents de « l’internationaler Volkssportverband », à savoir Wil en Suisse, Weil am Rhein en Allemagne, Leudelange au Luxembourf et Winenne en Belgique. Malgré des clubs qui ont mis la clé sous la porte, les partenariats et contacts perdurent avec les allemands et les luxembourgeois.

Des présidents exemplaires

Jean-Pierre Bolle fut le fondateur de ce club en 1979, avec l’aide de Nicole, son épouse et le soutien efficace de quelques amis. Il est lié à la Fédération Lagrange depuis longtemps et est adhérent actif de l’Union Nationale Sportive Léo Lagrange qu’il a présidée de 2001 à 2008.

Président jusqu’en 2006 et Président d’honneur du club depuis, il en est toujours une force vive et l’association n’a jamais dérogé à ses objectifs, à savoir « promouvoir dans la tolérance et la fraternité l’animation globale ou spécialisée du temps libre et l’apprentissage d’une citoyenneté active (…) et contribuer à la création d’une Europe fraternelle en favorisant les échanges et les jumelages ».

Le samedi 4 mai, l’actuel président Gilbert Aubry a ouvert la séance d’anniversaire à l’Espace culturel d’Éloyes, en présence de plusieurs personnalités dont François Vannson (Président du Conseil départemental), Christophe Naegelen (Député de la circonscription) et Françoise Bouvier (Présidente de l’Union nationale sportive Léo Lagrange).

Voici un extrait de son discours :

« En 40 ans, les actions menées ont été nombreuses et la pérennité même de l’association montre combien elle est utile. (…) Nul ne peut contester que l’histoire du club, c’est 40 ans de sport pour tous, 40 ans d’un vivre ensemble exemplaire, 40 ans d’attachement à une Europe fraternelle, 40 ans de citoyenneté active et d’accès à la culture, bref, 40 ans d’Éducation populaire ».

Jean-Pierre Bolle a pour sa part souligné l’attachement du club à la Fédération Léo Lagrange et aux valeurs qu’ils portent ensemble. Ce fut aussi l’occasion de saluer tous les bénévoles du club :

« Au fil du temps, cette Fédération est devenue un réseau d’innovation et d’expérimentation sociales attachées à l’émancipation de la personne humaine à tous les âges de la vie. À Éloyes, depuis toujours, entre 120 et 150 personnes ont fait partie de cette grande famille. Ils se reconnaissent entre eux en dépit des différences d’âge et de parcours car , quelque part, dans leur identité, clignotait le goût des autres(…) ».

Un buffet et une soirée conviviale ont ensuite permis de célébrer cet anniversaire comme il se devait.

La traditionnelle marche du club d’Éloyes

Le samedi 15 juin, le club Léo Lagrange d’Éloyes a organisé sa marche traditionnelle qu’il met en place depuis 38 ans. Cette marche a une nouvelle fois rassemblé 150 participant.e.s sous la bannière de l’Union nationale sportive Léo Lagrange.

Deux parcours fléchés de 5 ou 10 kms aux alentours d’Éloyes ont été proposés, en famille, entre ami.e.s ou en associations, pour les bienfaits d’un sport adapté au rythme de chacun.e.

Des récompenses étaient prévues aux groupes les plus nombreux et aux marcheur.euse.s méritant.e.s. Un challenge spécial a même été attribué à l’association d’Éloyes, qui était la mieux representée.

Pour les années à venir, le club va pérenniser ses activités et développer son engagement au sein du programme 2ème souffle de l’UNSLL.


Vers le haut