Le Louvre en mouvement au centre pénitentiaire sud francilien

Léo Lagrange Nord-Ile-de-France intervient au centre pénitentiaire sud francilien (CPSF) (77) pour coordonner et mettre en place des actions socioculturelles. Conformément à son engagement, elle entend promouvoir la culture par tous, pour tous et en tous lieux. Le 23 octobre dernier avait lieu au CPSF, le vernissage des œuvres prêtées par le musée du Louvre, et intitulée Le Louvre en mouvement. L’exposition a été présentée au CPSF du 23 octobre au 15 janvier, une action qui s’inscrit dans la programmation culturelle menée par le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP 77), en faveur de la réinsertion des personnes détenues.

Cette exposition regroupe plusieurs actions artistique et culturelle développées sur la thématique du mouvement, à savoir :

– un atelier de création chorégraphique avec la compagnie point-virgule et les Ateliers de Pari / Centre de développement chorégraphie nationale (CDCN), « Perspectives, dedans, dehors », mené auprès d’une dizaine d’hommes incarcéré et d’une douzaine de danseurs amateurs

– un atelier d’écriture sur la correspondance « Les mots en mouvement » avec l’auteur Virginie Gautier et la médiathèque départementale de Seine-et-Marne mené auprès des femmes incarcérées.

A l’occasion du vernissage, les danseurs (détenus, amateurs et professionnels) de l’atelier « Perspectives, dedans, dehors » ont présenté un work-in-progress de leur création chorégraphique.

En parallèle de cette exposition, le musée du Louvre propose à la population pénale plusieurs actions de médiation. Un premier temps d’échange s’est tenu pour les hommes suivant l’atelier de danse. Plusieurs autres actions de médiation (conférences, conversation, visite guidée etc.) ont également été proposées tout au long de l’exposition à l’ensemble de la population pénale du centre pénitentiaire.

Le musée du Louvre a d’ailleurs proposé aux personnels de l’établissement de bénéficier de visites guidées sur la thématique du mouvement au Musée et des places coupe-file. Il a également offert une dotation de livres aux différentes bibliothèques de l’établissement.

Cette action s’inclut dans le cadre d’un partenariat entre la Direction interrégionale des services pénitentiaires de Paris (DISP) et le musée du Louvre. Elle a été rendue possible grâce au soutien du mécène Frédéric Jousset.

Léo Lagrange Nord-Ile-de-France et le milieu carcéral francilien

Depuis 2016, Léo Lagrange Nord-Ile-de-France gère la mise en œuvre de la coordination culturelle à desti-nation des personnes placées sous main de justice en Ile-de-France. Elle assure ainsi la programmation culturelle à destination de l’ensemble des personnes détenues en Ile-de-France.

 

La programmation se veut la plus large possible de l’organisation d’évènements de divertissement à des projets plus soutenus et exigeants en termes d’implication ; une programmation ayant également pour voca-tion de permettre à la fois l’approfondissement de disciplines et la découverte de nouvelles pratiques cultu-relles et socioculturelles.


Vers le haut