Léo Lagrange Nord-Ile-de-France et le milieu carcéral francilien


Depuis 2006, Léo Lagrange Nord-Ile-de-France gère la mise en œuvre de la coordination culturelle à destination des personnes placées sous main de justice en Ile-de-France. Elle assure ainsi la programmation culturelle à destination de l’ensemble des personnes détenues en Ile-de-France.

« Notre association est fière de porter depuis plus de dix ans, auprès de la Direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) et des Services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP), la coordination culturelle en milieu pénitentiaire sur le territoire de l’Ile-de-France », commente Patricia Prestat, déléguée territoriale à l’animation pour Léo Lagrange Nord-Ile-de-France. « Restons ambitieux et optimistes sur ce qui fait sens au quotidien auprès d’un public fragilisé en devenir de reprendre sa place dans la société civile. »

Trois types d’actions culturelles sont proposées : les actions ponctuelles (conférences, concerts, spectacles), les ateliers hebdomadaires (dans le domaine de l’audiovisuel, arts plastiques, expression corporelle…) et les stages qui permettent de monter des projets culturels suivis dans les champs du théâtre, de l’écriture, de la musique… Chaque année, environ un tiers de la programmation est renouvelé. « Nous travaillons de plus en plus en lien vers l’extérieur. Nous essayons de faire sortir les personnes détenues en organisant par exemple des représentations théâtrales au théâtre de l’Agora (91), Paris-Villette (75) ou de l’Odéon (75) où se sont les participants de nos ateliers qui montent sur scène ! », explique Marion Michiardi, coordinatrice culturelle Léo Lagrange à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis.

La programmation se veut la plus large possible de l’organisation d’évènements de divertissement à des projets plus soutenus et exigeants en termes d’implication ; une programmation ayant également pour vocation de permettre à la fois l’approfondissement de disciplines et la découverte de nouvelles pratiques culturelles et socioculturelles.

Léo Lagrange Nord-Ile-de-France en milieu pénitentiaire

SPIP 75  – Centre pénitentiaire La Santé
SPIP 77  – Centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin-Neufmontiers
– Centre pénitentiaire sud francilien
SPIP 78 – Maison d’arrêt de Bois d’Arcy
– Maison centrale de Poissy
– Maison d’arrêt des femmes de Versailles
SPIP 91 – Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis
SPIP 92 – Maison d’arrêt des Hauts de Seine
SPIP 93 – Maison d’arrêt de Villepinte
SPIP 94 – Centre pénitentiaire de Fresnes
SPIP 95 – Maison d’arrêt d’Osny


Vers le haut