Portraits de jeunes : rencontrer et afficher la jeunesse de Pithiviers

Le dispositif Itinéraires jeunes de Pithiviers, géré par Léo Lagrange Ouest, a pour mission d’accompagner les projets de jeunes de 12 à 25 ans des quartiers prioritaires de la ville. Le Fonds de dotation Léo Lagrange a soutenu son action « Portraits de jeunes », un projet d’envergure et à plusieurs volets, visant à recenser, mieux cerner et matérialiser les attentes et les besoins de la jeunesse.

Au départ, la diffusion d’un sondage vers la jeunesse

Portraits de jeunes a débuté sur le territoire en 2018 par la diffusion d’un questionnaire balayant les thématiques de l’emploi, la mobilité, le cadre de vie, l’accès aux sports et loisirs. Ce questionnaire a été le fruit d’une réflexion partenariale à l’échelle du territoire de Pithiviers (Mission locale, service jeunesse, centre social, Programme de réussite éducative…).

Le recueil de réponses s’est fait par différents vecteurs : les itinérances du service, la mission locale, le centre social dans le cadre de l’accompagnement scolaire, la diffusion sur les réseaux sociaux et l’action Art de toi …

Art de toi, le pan artistique d’un projet ambitieux

Si l’intention de récolter la parole des jeunes par un sondage est louable, celle-ci n’est validée que si l’on obtient un nombre de résultats représentatif. C’est dans ce but qu’Itinéraires jeunes, appuyé par la compagnie L’épate en l’air et les bailleurs sociaux, a initié l’action Art de toi. L’idée ? Se rapprocher des jeunes et valoriser les habitants des quartiers en les affichant au cœur de ceux-ci. C’est ainsi qu’à la manière de l’artiste JR, un studio itinérant a parcouru les quartiers en photographiant, imprimant puis collant les portraits des jeunes (et moins jeunes !).

En tout ce sont 160 portraits (dont 40 géants) qui ont été réalisés et exposés successivement au sein du quartier puis dans des lieux culturels. Outre la valorisation des habitants, cette animation et cette présence ont permis de récolter la parole des jeunes via le sondage ou directement. Les vernissages ont également permis d’amener certain.e.s jeunes dans des lieux culturels qu’ils ou elles fréquentent habituellement peu.

Cartographier les lieux de vie et les attentes des jeunes

Forts de ses constats auprès des jeunes, légitimés par les 94 réponses au sondage obtenues, Itinéraires jeunes se devait de porter haut la parole récoltée. C’est dans ce but qu’ils ont réalisé, avec une équipe d’habitants et le centre Terre en couleurs, une carte recensant les lieux de vie et les aspirations des jeunes de la ville. Résultat : une carte montrant à la fois où est le meilleur restaurant grec de la ville, quels lieux sont inaccessibles en transports, où ils et elles se retrouvent pour faire du sport, etc…

Cette carte fait également ressortir leurs besoins en termes de formation, d’emploi, de loisirs, entre autres. En 2019, cette carte a été distribuée à l’ensemble des partenaires, et est à disposition du public dans les commerces de la ville (250 exemplaires). 10 affiches seront également installées dans les abris-bus de la ville afin de mettre en avant le travail effectué par les jeunes.

Un documentaire vidéo retraçant le projet

En fil rouge du projet « Portraits de jeunes », un documentaire vidéo a été réalisé avec l’appui de l’association Lumières des cinés. Ce recueil, sous forme de micros-trottoirs, accompagné du captage vidéo des différentes étapes de l’action, fait office de film témoin du projet. Lui aussi porteur de la parole des jeunes, ce film permet qui plus est de valoriser l’énorme travail de l’équipe d’Itinéraires jeunes et de ses partenaires, certainement inspirant pour tous les acteurs jeunesse.


Vers le haut