Portfolio Retour sur le 24e congrès !

Le 24e congrès de la Fédération Léo Lagrange s’est tenu à Nantes les 28, 29 et 30 octobre 2011. Moment fort de la vie du mouvement, le congrès est un temps exceptionnel de débats, de réflexion et de rassemblement. Cette édition a notamment été marquée par la présentation du nouveau projet éducatif de la Fédération, une feuille de route pour les dix prochaines années ! © Photos Benjamin Géminel

 

  • Le congrès n’a pas encore commencé, toute l’équipe de l’organisation se tient prête à accueillir les délégués, aidée en cela par les jeunes du dispositif Plan Job de la Ville de Nantes. Les premiers arrivés découvrent l’espace exposition et prennent place dans l’amphithéâtre.

  • Le Congrès est ouvert par l’intervention de Françoise Lestien, présidente de Léo Lagrange Ouest et Bruno Le Roux, président de la FLL.

  • Le projet éducatif est ensuite présenté de manière originale via l’intervention de la compagnie de théâtre forum Tenfor. Les congressistes sont invités à monter sur scène pour participer.

  • En dehors de l’amphithéâtre, on profite des pauses pour découvrir le vidéomaton, l’artothèque, l’espace librairie, les alcôves de projections et les différentes expositions.

  • Le 29 octobre au matin, après la présentation d’une étude sociologique sur les propositions d’avenir de la FLL, des ateliers se forment pour traiter quatre thématiques : quels combats pour demain ? Quelles perspectives pour partager nos combats ? Militer : quelles réalités vécues et ressenties ? Comment porter, diffuser et valoriser la parole de Léo ?

  • Dans l’après-midi, deux tables rondes ont lieu sur les thèmes « Education et territoires : quel pouvoir local ? » et « Jeunesse, l’oubliée des années 2000 ? ». Jean-Marc Roirant, secrétaire général de la Ligue de l’enseignement, Martin Hisrch, président de l’agence du service civique et Bruno Laforestrie, président de Générations 88.2 étaient nos invités.

  • A la pause, les délégués se pressent au bureau de vote pour élire le conseil d’administration.

  • Philippe Grosvalet, président du conseil général de Loire Atlantique et Jean-Marc Ayrault ont accueilli les congressistes. A cette occasion, une Charte Soléo entre la FLL et la Ville de Nantes a été signée en vue de la prochaine ouverture d’une seconde pépinière d’initiatives jeunes à Nantes.

  • Une séquence « boîte à questions » organisée via le vidéomaton a conclu les travaux de l’après-midi avant de laisser place à la détente lors de la soirée gala.

  • Au programme de la dernière matinée : remerciements des équipes de l’organisation, la parole au réseau international, interlude de la ligue d’improvisation de Nantes Atlantique (à l’invitation du conseil général) et présentation du rapport d’orientation par Yves Blein, secrétaire général et Bruno Le Roux, président.


Vers le haut