Accueil | PRESSE | Soutien au mouvement du Planning familial

Soutien au mouvement du Planning familial

A l’occasion de son 25e Congrès qui s’est déroulé les 24,25 et 26 octobre derniers à Dijon, la Fédération Léo Lagrange a adopté une motion de soutien en faveur du Mouvement du Planning Familial, actuellement en proie à des attaques d’un autre âge sur le net.

Les délégués rassemblés en Congrès ont adopté la motion suivante, le 25 octobre 2014:

« Les délégués du 25e Congrès de la Fédération Léo Lagrange, réunis à Dijon, souhaitent affirmer fortement leur soutien au mouvement du Planning Familial, victime en ce moment d’attaques d’un autre âge. La Fédération s’indigne de la pétition qui circule actuellement sur Internet et qui demande la suppression des interventions des conseillères du Planning Familial en milieu scolaire. Ceci constitue une atteinte intolérable au droit à l’éducation à la sexualité.

La Fédération, dont l’un des fondateurs, Maurice Deixonne, fut par ailleurs Président du Planning Familial de 1950 à 1972, a toujours défendu le droit des femmes à disposer de leur corps et le droit à l’éducation à la sexualité.

Les grossesses adolescentes sont encore une réalité dans notre pays. Près de 4 500 naissances surviennent chaque année en France chez des mères mineures, soit 3 naissances pour 1 000 femmes. Dans trois cas de grossesse sur cinq, les jeunes Françaises optent pour un avortement.
En 2009, on comptait ainsi 11 930 IVG chez les 15-17 ans.

Dans ce contexte, la Fédération Léo Lagrange souhaite renforcer ses actions d’éducation sur ces thèmes notamment via ses programmes «Défis et différences» et «Démocratie et courage!». »

Site web picto En savoir plus: planning-familial.org

@2020