Une soirée de rencontre et de partage pour le Centre d’accueil et d’orientation de Saint-Beauzire

Le 27 novembre 2018 à la Halle aux Grains de Brioude (43), dans le cadre du festival des solidarités, le Centre d’accueil et d’orientation (CAO), géré par Léo Lagrange Centre Est, a organisé « Regards solidaires sur le monde » en partenariat avec le Comité de Soutien aux Opprimés.

Le festival des solidarités
Depuis plus de 20 ans, le Festival des Solidarités (Festisol) est le rendez-vous national pour promouvoir et célébrer une solidarité ouverte au monde et aux autres. Il offre un espace à toutes celles et ceux qui souhaitent porter haut et fort sur leur territoire la défense des droits humains.

Chaque année en novembre, des associations, collectivités, établissements scolaires, structures socio-culturelles, acteurs économiques, groupes de citoyen.ne.s, etc. organisent pendant deux semaines des événements conviviaux et engagés.

L’objectif ? Donner envie à tou.te.s d’agir pour un monde plus juste, solidaire et durable. Partout en France, chaque structure ou collectif de structures est libre de décliner le Festisol selon les thématiques, les types d’événements et les publics de son choix. L’édition 2018 s’est déroulée du 16 novembre au 2 décembre.

La soirée festive à la Halle aux Grains
La soirée festive « Regards solidaires sur le monde » a été l’occasion de faire se rencontrer les habitant.e.s du territoire et les réfugié.e.s du CAO et de leur permettre de partager un temps convivial. « Depuis deux ans, le CAO de Saint-Beauzire organise cet événement pour créer du lien entre les habitants du territoire et les réfugiés. Pour ces derniers, c’est l’occasion de sortir de leur quotidien », témoigne Raphaëlle Courtial, directrice du CAO.

La soirée a débuté par une dégustation de mets traditionnels cuisinés par les familles accueillies au CAO. Les participant.e.s ont également pu assister à un spectacle. Au programme : lecture de texte par les bénévoles du CAO, chorale formée par les enfants de l’école et ceux des familles accueillies au centre, danse afghane et projection d’un documentaire/fiction et d’un film d’animation réalisés par des bénévoles. Une exposition de portraits était également visible pendant la soirée.

Une vingtaine de professionnel.le.s et de bénévoles ont participé à l’organisation de l’événement, et la salle était comble. L’année prochaine, lors du prochain Festival des Solidarités, le CAO renouvellera sans aucun doute l’opération !

La Fédération Léo Lagrange se mobilise pour l’accueil des réfugié.e.s

Depuis fin 2017, le Centre d’accueil et d’orientation (CAO), géré par Léo Lagrange Centre Est, est habilité à recevoir 100 personnes soit actuellement :

  • 65 hommes isolés, dont 10 qui ont obtenu le statut de réfugiés, de nationalité afghane, iranienne, soudanaise, éthiopienne, érythréenne, guinéenne
  • 7 familles (dont 4 bébés). 10 enfants sont scolarisés à l’école primaire de Saint-Beauzire et 3 adolescents au collège. Ces familles sont originaires d’Afghanistan, Ethiopie, Erythrée, Serbie et Angola

Au-delà d’un logement digne, la Fédération Léo Lagrange subvient aux besoins essentiels des personnes accueillies (nourriture, sécurité, confort), propose un accompagnement social et sanitaire adapté à ce public et met en place un programme d’animations (activités culturelles et sportives, repas solidaire mensuel, rencontres avec les écoles et collèges du territoire…) avec le concours d’une centaine de bénévoles.


Vers le haut