Accueil | Et aussi... | Victoire pour les ouvriers du Rana Plaza !

Victoire pour les ouvriers du Rana Plaza !

ethique_logoLe fonds d’indemnisation des victimes du Rana Plaza a atteint aujourd’hui la somme nécessaire pour garantir une indemnisation juste et complète des travailleurs et de leur famille, soit 30 millions de dollars, après le versement réalisé par un donateur anonyme. Une victoire cruciale dans le combat pour l’accès des victimes à la justice.

Le Collectif Ethique sur l’étiquette, dont l’Association Léo Lagrange pour la défense des consommateurs est membre, se réjouit de cette annonce et rappelle que cette victoire n’aurait pu être obtenue sans une mobilisation continue de la société civile à travers le monde.

Depuis le 24 avril 2013, date du drame, plusieurs millions de citoyen-ne-s en Europe et dans le monde se sont mobilisé-e-s en solidarité avec les travailleurs, en faisant pression auprès des marques et enseignes d’habillement impliquées dans cette catastrophe industrielle sans précédent pour le secteur. Cette victoire souligne le cynisme de certaines d’entre elles qui ont attendu des mois avant de contribuer, sous la pression publique, à l’indemnisation de victimes d’un drame dont elles sont largement responsables. Il a ainsi finalement fallu deux années pour que des multinationales réalisant des chiffres d’affaires en milliards rassemblent la somme modeste de 30 millions de dollars.

Le Collectif Ethique sur l’étiquette rappelle que sans l’instauration d’une responsabilité juridique d’un donneur d’ordre pour les dommages qui pourraient être causés le long de sa chaîne de sous-traitance, l’accès des victimes à la réparation demeure quasi impossible. Il demande l’inscription sans délai à l’ordre du jour du Sénat de la Proposition de loi sur le devoir de vigilance, dont le vote par l’Assemblée nationale en 1ère lecture le 30 mars dernier a constitué un premier pas historique pour la défense des droits fondamentaux et de l’environnement.

Le collectif Ethique sur l’étiquette regroupe une vingtaine d’associations de solidarité internationale, de syndicats, d’éducation populaire et d’associations de consommateurs, dont l’Association Léo Lagrange pour la défense des consommateurs. Il œuvre à faire respect les droits humains au travail le long des chaînes de sous-traitance des multinationales dans le monde. Il est la branche française de la Clean Clothes Campaign.

Site web picto En savoir plus sur le collectif Ethique sur l’étiquette : ethique-sur-etiquette.org

 

@2020