Accueil | Vie associative | Une rampe de skate construite par et pour les jeunes du centre Léo de Décines

Une rampe de skate construite par et pour les jeunes du centre Léo de Décines

Un projet mêlant l’amour de la glisse et la découverte de la menuiserie ? C’est peut-être parce que le lien ne parait pas évident que le centre Léo Lagrange de Décines (69), créé en 1977 et affilié à la Fédération, a décidé de se lancer. Pendant les vacances de la Toussaint, le secteur enfance/jeunesse a enfilé gants et masques…pour faire sortir de terre LEUR rampe de skateboard. Focus sur cette aventure collective.

À la base, un club déjà tourné vers les sports de glisse

Tout au long de l’année, le centre culturel et sportif Léo de Décines-Charpieu, commune du Grand Lyon, propose à son millier d’adhérent.e.s des activités de sport, culture et loisirs. Le centre est aussi le cadre d’un accueil périscolaire de loisirs pour les enfants et d’un secteur jeunesse pour les plus grands.

C’est au sein de cet espace jeunesse, et dans la tête de Julien Manzoni, son responsable qu’est né le projet de construire une rampe de skate dans l’enceinte du centre Léo Lagrange. Depuis un moment déjà, le secteur jeunesse organisait des sorties dans différents spots dédiés aux sports de glisse : bike-parks, pump-tracks et autres skate-parks. Déjà empreints de cette passion, c’est finalement presque naturellement que le centre Léo et Julien imaginèrent en décembre 2019 de construire leur propre rampe.

Du bois et du skate, un projet participatif liant sport et découverte des métiers

Une fois l’idée énoncée, comment concrétiser ce projet ambitieux ? Julien Manzoni se tourna vers un ami (skater également), Cyril Forcheron, pour chapeauter toute l’ingénierie technique du projet. Ses compétences et son expérience, notamment en accompagnant avec la Fédération française de Skate les communes désireuses de construire des skate-parks, ont fait de lui le partenaire idéal. C’est ensemble que les 2 hommes ont affiné leur vision pour la fabrication de la future rampe : quels matériaux? quelles dimensions? pour quel public? pour quelles pratiques ?

Côté financement, la participation à l’appel à projets « Fonds publics et territoires » de la CAF a permis au centre d’obtenir la plus grande part du budget (assez conséquent) pour sa rampe, le reste étant assumé par les fonds propres de l’association.

La Caf a certainement été séduite par les multiples facettes du projet : un projet sportif local, pérenne, participatif et permettant la découverte des métiers techniques et du bois par les jeunes impliqué.e.s.

Les jeunes du club, apprentis menuisiers et futurs ramp-riders

Une fois le financement bouclé en juillet 2020, tout s’est accéléré : finalisation des plans, préparation et commande des matériaux… Il a aussi fallu peaufiner le projet pédagogique qui allait cadrer la participation des jeunes en toute sécurité : quels travaux possibles et avec quels outils ? quelle formation pour apprendre à s’en servir.

Outre ces apprentissages sur le terrain, l’association a organisé une visite dans l’entreprise DSAP de Décines. Les jeunes ont pu découvrir les coulisses d’une menuiserie et parler orientation scolaire et professionnelle avec le chef d’entreprise, Christophe Ellul, dont le parcours valorise les perspectives des filières techniques.

10 jours pour glisser du rêve à la réalité

Au total, ce sont 8 jeunes qui ont constitué l’équipe de « petits menuisiers » : 6 garçons et 2 filles de 11 à 17 ans, tou.te.s volontaires et encadré.e.s par Julien et Cyril. Le défi, réalisé, était de construire la rampe en 10 jours, pendant les vacances de la Toussaint.
Après que le terrain a été nivelé au tractopelle, les jeunes se sont relayés à tous les postes afin de s’essayer à tous les aspects de la construction : délimitation et pose des fondations, découpe et assemblage des plats, des supports et des courbes, assemblage de l’ensemble et vernissage. L’écoute et le respect des consignes de sécurité ont instauré un climat de confiance entre adultes et jeunes.

Des journées entières de travaux se sont enchainées, fatiguant nos apprenti.e.s menuisier.e.s mais ne les décourageant jamais.

Et le résultat est là ! Après avoir été épaulés dans la dernière ligne droite par les petit.es du centre, admiratifs, c’est fier.e.s et ravi.e.s que les jeunes ont pu étrenner LEUR rampe.

Construire la rampe était un projet, la faire vivre en appelle beaucoup d’autres

Julien Manzoni, qui a impulsé le projet, a tenu à souligner l’engagement et l’investissement énorme des jeunes. Les parents des jeunes ont aussi largement exprimé leur satisfaction.

Confinement oblige, l’inauguration festive de la rampe aura lieu au printemps prochain et rassemblera les jeunes artisans, leurs familles et également des skaters pro.

L’équipe se projette maintenant dans d’autres actions autour de la nouvelle rampe : un stage « sport de glisse » en juillet, la formation des animateurs du centre au brevet d’initiateur fédéral de skateboard, l’attrait de nouveaux.elles adhérent.e.s avec des projets sportifs autour de la rampe et pourquoi pas, à plus long terme la construction d’un pump-track (parcours bosselé).