Participez à la consultation citoyenne du Conseil économique, social et environnemental : “Notre hôpital demain”


Troisième assemblée constitutionnelle de la République après l’Assemblée nationale et le Sénat, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) favorise le dialogue entre les différentes composantes de la société civile organisée et qualifiée en assurant l’interface avec les décideur.euse.s politiques. Le CESE joue un rôle essentiel dans la période de mutation économique, sociale et environnementale actuelle ; il conseille le Gouvernement et le Parlement et participe à l’élaboration et à l’évaluation des politiques publiques dans ses champs de compétences.

Le CESE regroupe des personnalités associées ainsi que des membres désignés par les principales associations de France, les syndicats de salarié.e.s, les organisations patronales et de nombreux.ses acteur.rice.s de la société civile. Représentant des dizaines de millions de Français.es, les membres du CESE sont immergés au cœur des problématiques de notre société et proposent des solutions innovantes et adaptées aux enjeux d’aujourd’hui et de demain.

Aujourd’hui le Conseil économique, social et environnemental lance une grande consultation citoyenne “Notre hôpital demain” avec Make.org qui se poursuivra jusqu’au 25 juin.

Alors que la pandémie du Covid-19 n’a fait qu’exacerber une crise ancienne de l’hôpital, liée au manque de moyens humains et financiers des structures médicales publiques, le CESE souhaite recueillir les idées et propositions des Françaises et des Français autour d’une question centrale : Comment améliorer l’hôpital de demain et sa place dans le système de santé ?

Avec cette consultation, le CESE veut associer toutes les parties prenantes (professionnels, patients, structures …) aux recommandations qu’il fera aux pouvoirs publics dans son prochain avis intitulé « L’hôpital au service du droit à la santé ». Cet avis formulera des préconisations sur l’organisation, le financement et la place de l’hôpital dans le système de santé français et sera adressé au gouvernement.

  • Penser l’hôpital de demain, une urgence à nouveau révélée par la crise du Covid-19

La pandémie du Covid-19 n’a fait qu’exacerber une crise ancienne de l’hôpital, liée au manque de moyens humains et financiers des structures médicales publiques : suractivité des services en lien avec une réduction du nombre de lits et places disponibles, dégradation des conditions d’accueil des patientes et patients et des conditions de travail des soignantes et soignants. Entre 2005 et 2016, les hôpitaux ont vu leur activité augmenter de 16%, alors que leurs effectifs se sont seulement accrus de 2%.

Depuis plusieurs mois, cette inquiétude croissante sur la préservation du droit fondamental qu’est le droit à la santé s’est traduite par de nombreuses pétitions, réunissant plusieurs centaines de milliers de signatures et appelant à « défendre » ou à « sauver » l’hôpital. Dans le cadre de ses travaux de veille des pétitions en ligne, le CESE a rencontré le collectif inter-hôpitaux et s’est engagé le 11 mars dernier, dans sa résolution « L’hôpital au service du droit à la santé, pour toutes et pour tous », à adresser au Gouvernement un prochain avis sur cette question. L’avis du CESE, intitulé « L’hôpital au service du droit à la santé », formulera des préconisations pour répondre à cette crise, sur l’organisation, le financement et la place de l’hôpital dans le système de santé français.

 

  • Avec la consultation Make.org, la participation citoyenne une nouvelle fois au cœur des travaux du CESE

Pour élaborer cet avis d’une actualité brûlante, le CESE a souhaité engager les citoyennes et les citoyens dans cette réflexion en lançant une grande consultation, en partenariat avec Make.org. Cette initiative s’inscrit dans la démarche entreprise depuis plusieurs mois par le CESE pour intégrer davantage la participation citoyenne à ses travaux, comme en témoignent la veille des pétitions en ligne ou encore la participation de citoyennes et citoyens tirés au sort à l’élaboration de plusieurs de ses récents avis.

Du 14 mai jusqu’au 25 juin 2020, les citoyens, professionnels et organisations auront ainsi la possibilité de donner leur avis en ligne, autour de la question : « Comment améliorer l’hôpital de demain et sa place dans le système de santé? ». Cette consultation permettra d’intégrer les attentes, les priorités et les propositions des citoyennes et des citoyens à l’avis du CESE.

 

  • Une collaboration étroite avec l’ensemble des parties prenantes de la société civile à l’échelle régionale et du système de santé

Ce travail de la société civile organisée, incarnée au CESE par les 233 conseillères et conseillers représentant plus de 80 organisations, sera également enrichi par les contributions de Conseils économiques et sociaux régionaux (CESER) et l’ensemble des parties prenantes de notre système santé (professionnels, patients, structures, professions…), par le biais d’auditions.

La plateforme de consultation sera close le 25 juin, et le projet d’avis sera présenté à l’automne en séance plénière au CESE.

Les Français.e.s proposent des solutions pour améliorer notre système hospitalier et de santé. Prenez position sur ces solutions et proposez les vôtres !
Les résultats nourriront un avis du CESE à destination du gouvernement français.


Vers le haut